DANS LE LOT LA POLITIQUE EST TOUTE D'EQUILIBRE,au top (4 commentaires)

dans le Lot, la politique est toute d'équilibre

par Marc Baldy

Plusieurs indices montrent que les milieux politiques commencent à penser à 2007 et 2008,notamment à Cahors et dans la première circonscription.Il n'est jamais trop tôt ,en effet, pour ce genre d'exercice.La suite dépendra évidemment du contexte politique,économique et social de 2007.Le résultat des élections présidntielles influera fortement sur les législatives et les élections locales,municipales et cantonales .

Interrogé sur ma conduite en 2008,je réponds que ,élu en 2004,mon mandat de 6 ans nous amène en 2010,à moins que le report de 2007 à 2008 de la tranche élue en 2001,n'allonge d'un an de plus ce mandat.Il n'y a donc pas le feu pour les éventuels candidats et candidates!

Je suis persuadé qu'il y aura ,progressivement plus de candidatures féminines et plus d'élues à tous les niveaux et que le cumul des mandats qui s'est à peine réduit,sera la règle.De même,viendra le moment ou personne ne pourra se faire réelire 3 ou 4 fois.C'est dans l'air du temps.

A tort ou à raison (pour ma part je crois que c'est à tort mais je me soigne)les candidats aux postes les plus médiatiques seront de plus en plus médiatisés et nous choisirons probablement plus sur des impressions ou des illusions que sur des critères objectifs et sur des programmes.les médias les sondages,la télévision,l'argent arbitreront entre des candidats et des candidates  idéologiquement proches les uns des autres

.Faute de personnalités hors du commun ,comme celle de François Mitterrand (voir le livre d'Hubert Védrines),la bureaucratie triomphante gèrera dans la grisaille,(voyez l'Europe !). L'abstention,le vôte d'opposition pour des candidatures de témoignage, et surtout la non inscription sur les listes électorales,réduiront ,si cela n'est pas corrigé,la démocratie et la république à leur plus simple expression.

Dans la première circonscription du Lot, à mon avis,Michel Roumégoux,en dépit de son peu de réussite, peut être réelu.(Il semble m'en vouloir un peu des quelques lignes que je lui ai consacrées dans mon livre"Boulevard Gambetta"alors que je pense n'avoir exprimé que des choses objectives,dénuées de méchanceté,car je n'ai rien contre l'homme Roumégoux que je respecte).

Tout dépendra évidemment de l'unité ou de la division de la gauche.Dans le Lot,en effet, la politique est toute d'équilibre.Le PS,logiquement veut réserver la circonscription à une femme.L'une d'elles manifestement est candidate et c'est légitime ambition.Les radicaux,Daniel Maury l'a récemment rappelé, veulent tous retrouver une de leurs rares circonscriptions.Comment pourrait-il en être autrement.Présenteront-ils une femme? Je l'ignore, mais c'est possible,Dominique Orliac,secrétaire nationale du PRG ne cache pas qu'elle est intéressée.S'il y a accord PS-PRG pour les présidentielles et les législatives la cause paraît entendue.

Et puis il y aura la mairie de Cahors.PS,PC,Verts et radicaux s'entendront-ils pour gérer avec de nombreux membres de la société civile ? avec quel leader ? c'est évidemment trop tôt pour le savoir.Mais de la dynamique d'union ou de division qui sera crée,de l'équilibre qui sera ou non trouvé, dépendra le retour de la gauche ou le maintien de Lecuru ou de Roumégoux à la tête de la ville.

Comme on le voit cela dépend, mais pas seulement ,loin de là ,des partis .Cela dépend de la volonté,de la situation locale , départementale  , nationale et  des équilibres qui seront trouvés.



25/01/2006
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 268 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion