931-chômage au fond de la vallée 1 post


portrait officiel au format carré: Le président de la République par Raymond Depardon




Le chômage est devenu le problème majeur de notre société.Voici extrait du blog "Les WREGENS" une partie du témoignage de Gavroche, une amie qui vit ici.Il résume les données du problème.Même avec une bonne formation, la volonté d'en sortir, les stages,les dispositions diverses, ça ne marche pas....Il n'y a pas de boulot.Ce n'est pas la volonté de rester chez soi, bien au contraire.Ce n'est pas la fraude dont parlent ceux qui ne savent pas.C'est le manque d'emplois et l'échec de notre société.Voici l'extrait du message de Gavroche.Poignant.  MB


"Ce matin, j'ai reçu une proposition de boulot de Pôle Emploi :

Bonjour,

Pole-Emploi vous propose une offre de disitributeur/trice d'annuaires, vous préparerez et effectuerez la distribution des annuaires auprès des particuliers et des entreprises selon les consignes et les impératifs de délais pendant la période du 4 au 29 juin. vous devez avoir le permis B et un véhicule . vous interviendrez sur le département du … contrat à temps partiel.

salaire :smic+ indemnités km+ congés payés et prime de précarité.

Vous êtes intéressé(é) appeler M …

Sachant que j'ai l'honneur et l'avantage d'encaisser chaque mois 650 euros d'allocation de retour à l'emploi (en juillet, ce sera fini), je me suis dit que :

  • gagner la même chose en parcourant tout le département sous la flotte, ça le fait moyen…
  • gagner cette somme-là avec les diplômes que j'ai (bac+4 et plus) ça me fait quand même un peu chier que ce soit vraiment tout ce qu'ils aient trouvé à me proposer.

Effectivement, je me sens comme un « cancer », une assistée, une grosse feignasse qui sert plus à rien, et vieille en plus, moi qui ai pourtant cotisé pendant trente ans pour les caisses de chômage.

Bon, malgré les centaines de CV et de lettres de motivation que j'ai envoyées (même si je ne l'étais pas toujours, « motivée », mais faut bien bouffer), ça fait deux ans que je rame. Cinquante cinq ans bientôt, vivant au trou du cul du monde, dans un département sinistré. Ben non, je suis pas aide-soignante, ni comptable, ni technico-commerciale, et ça ne m'intéresse pas. Bien fait pour ma gueule, j'avais qu'à passer un CAP au lieu d'une licence d'histoire, et d'un séjour à l'IEP d'Aix-en-Provence. Parce que l'histoire, il faut bien le dire, ça ne sert à rien. L'IEP non plus. Bien fait pour ma gueule, j'avais qu'à vivre en ville. Bien fait pour ma gueule.

Pourtant, ils sont sympas à Pôle Emploi, j'ai eu droit à deux formations payées par la Région Midi-Pyrénées, une pour bosser sur des logiciels de PAO (j'ai nommé Photoshop, Indesign et Illustrator), l'autre sur Dreamweaver (pour créer des sites internet, pour les béotiens). Bon, 140 heures, ça faisait pas beaucoup pour appréhender tout ça, mais je suis débrouillarde, j'ai bossé toute seule après… à la maison. Parce qu'évidemment, je n'ai pas trouvé le moindre job grâce à ça. J'ai juste été occupée pendant 140 heures.

Je me suis aussi autofinancé une formation de correcteur d'édition : 500 e-mails plus tard, rien de rien de chez rien, sauf une proposition de contrat d'autoentrepreneur. Et encore, j'étais contente de recevoir une réponse, parce que des fois, ouvrir une lettre et lire « Nous avons le regret… gnagnagna » ça vaut mieux que le silence abyssal ou l'indifférence. Qui sont, hélas, les plus fréquents.

Alors, quand je lis qu'un crétin comme moi s'est balancé, quand je lis que partout dans ce putain de monde, les gens se tuent, en Italie par exemple, où un chômeur par jour se suicide, en Grèce, en Espagne, en Tunisie (qui se souvient encore de Mohamed Bouazizi, hein?) et même chez nous, ben, ça me déglingue grave :

En trois ans, de la fin 2008 à la fin 2011, la crise économique a accru le nombre de chômeurs officiels de 648.500. Elle a eu un autre impact, plus dramatique mais largement passé sous silence : un surcroît, durant cette même période, d'environ 750 suicides et 10.780 tentatives.

Vous étiez au courant, vous ? Moi non.

Extrait de la lettre d'une jeune femme de 23 ans qui s'est suicidée récemment :

J'ai l'impression d'être en sursis. Je commence à avoir peur de tout, même de l'espoir, comme une malade condamnée… J'ai pourtant envie de vivre mais je ne sais plus comment m'en sortir. Je cherche ce qui va pouvoir me faire vivre …"

                                                                                                              Gavroche

                                                      _____

Carrefour Emploi Toulouse Métropole

Le rendez-vous du recrutement de la région Midi-Pyrénées "Carrefour Emploi Toulouse Métropole" est de retour les jeudi 24 et vendredi 25 mai 2012 au parc des expositions de Toulouse. 200 recruteurs proposent de nombreuses offres d'emploi dans de nombreux secteurs d'activité. L'entrée est libre et sans pré-inscription, CV indispensable.

Affiche Carrefour emploi 2012

Avant de vous rendre dans les allées du forum, une visite du site Internet www.midi-emploi.fr est vivement recommandée. Vous y trouverez :

  • les postes à pourvoir en CDD, CDI, emploi saisonnier ;
  • la liste des entreprises présentes sur le forum ;
  • le guide du candidat pour bien préparer votre visite ;
  • de nombreux conseils pour préparer un entretien d'embauche...

Nouveautés 2012

Un secteur réservé spécifiquement aux travailleurs en situation de handicap avec un accueil dédié, la présence d'interprètes langue des signes, la mise à disposition de plans en braille...
Un espace Alternance permettra aux exposants de proposer des contrats de professionnalisation et/ou des contrats d'apprentissage.
Un espace Economie Sociale et Solidaire regroupera les acteurs du secteur souhaitant rencontrer des candidats déjà sensibilisés aux valeurs de solidarité, justice sociale, autonomie et responsabilité.

Nombreux partenaires

Ce forum de recrutement initié par la communauté urbaine du Grand Toulouse et porté par l'établissement d'utilité publique Carrefours pour l'Emploi Armées/Collectivités/ Entreprises est devenu un rendez-vous unique sur le territoire pour trouver un emploi et multiplier les rencontres professionnelles. La mairie de Toulouse, Pôle emploi, l'AFPA, les missions locales, l'AGEFIPH, etc. sont également partenaires de cette opération.

Infos pratiques

Carrefour Emploi
Jeudi 24 et vendredi 25 mai
De 9h à 17h30
Parc des expositions de Toulouse, hall 7
Rond-point Michel Bénech
31400 Toulouse
www.midi-emploi.fr
05 61 22 24 82
























22/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 268 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion