762-troisième été 15 posts


La nouvelle maladie

Dessin du jour : La nouvelle maladie ...
Delize - Mercredi 22 juillet yahoo cartoons


Puteng ! C'est le troisième été qu'on passe sous le règne d'Ubu-Sarko de Nagy Bocsa.

Profitons-en pour souhaiter de mauvaises vacances à tous ceux – 53% des électeurs exprimés – qui ont mis ce guignol à la tête du pays. Car comment ne pas rire de voir que les citoyens des classes moyennes ou populaires ont aidé à placer aux commandes de la France un homme qui – dès le lendemain de sa prise de pouvoir – a contribué à leur faire perdre leurs emplois en facilitant les délocalisations, détruire leur système de protection sociale, démolir leur système de retraite, diminuer les impôts des plus riches et augmenter ceux des plus pauvres (le nauséabond « boucler fiscal »), redistribuer leur argent (celui de l'Etat) aux banquiers pourris et aux entreprises qui, elles-mêmes, le redistribuent à leurs actionnaires, démanteler les services publics pour attribuer leurs fonctions à des sociétés privées qui s'empressent d'augmenter les prix de tous les services.

Comment ce peuple qui se prétend le plus intelligent du monde a-t-il pu se laisser abuser par ce bonimenteur de foire qui a vendu aux électeurs moyens la corde qui va sert à les pendre ? Cocteau disait que les Français étaient des Italiens en colère, Sarko, lui, c'est Berlusconi sans l'humour…

Il faut croire qu'après la malbouffe à MacDo, les feuilletons télévisés débilitants, le journalisme de complaisance et la dégradation morale du personnel politique, la connerie aura, elle aussi, dans le cadre d'une mondialisation qu'on prétend inévitable, fini par traverser l'Atlantique.

Car la France de Sarko, c'est celle des égoïstes et des mange-merde, repliés sur leur petit confort pour ne pas voir crever de faim les SDF du coin de la rue, ceux qui ont choisi l'égoïsme au lieu de la solidarité, la France de ceux qui préfèrent assurer leur vacances au ski ou au Maroc en faisant des heures supplémentaires plutôt que de donner du travail aux autres, celle de ceux qui ferment les yeux sur les licenciements tant que leur emploi n'est pas menacé, qui refusent de se syndiquer par peur de compromettre leur carrière, celle des fayots qui n'hésitent pas à prendre la place de leur collègue plutôt que de perdre la leur, celle des abrutis qui admirent des demeurés qui gagnent des milliards en tapant dans un ballon ou en se trémoussant sur un plateau de télévision, celle de ceux qui s'extasient devant des comédiens qui leur font croire à une réalité virtuelle à l'eau de rose dans des feuilletons stupides.

Bref, c'est la France franchouillarde des médiocres, basse et moutonnière, qui n'a même plus le courage de relever la tête devant l'affront que lui font ceux qui, sous couvert de construction européenne ou de mondialisation, lui tondent la laine sur le dos.

On peut penser que c'est ainsi que les grands peuples deviennent des peuples avilis et que des civilisations finissent par se perdre dans les marécages de l'Histoire…


L'antifadas  //lantifadas.midiblogs.com/

                                                   

petite magouille dans les sondages

HOROSCOPE.jpg
dessin de chimulus //blabladezinc.20minutes-blogs.fr/

                                       EFG









21/07/2009
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion