1290- Au bistro de l'été 188 posts

 

 

MACRON ILLEGITIME, FORCEMENT ILLEGITIME...

 

Depuis qu’il s’est lancé dans la course à l’Elysée, c’est toujours le même procès en illégitimité qui est intenté à Emmanuel Macron. Qu’on se souvienne : candidat, il n’irait pas jusqu’au bout. En hausse dans les sondages, il n’avait pas de projet. Doté d’un projet, il n’aurait pas de majorité. En tête du premier tour, devant Marine Le Pen, il n’avait pas de quoi pavoiser. Largement élu au second, il était quand même (soit-disant) le... plus mal élu de tous les présidents. Promis à une majorité pléthorique la semaine dernière, il était soupçonné d’intentions dictatoriales. Cette majorité étant moins large que prévu, voici qu’il n’est plus si légitime que ça. On n’en sort pas ; il n’en sortira pas. C’est que, voyez-vous, l’abstention, les extrêmes, les gens qui votent sans connaitre les candidats, ou les yeux fermés, ou sans savoir : Macron, malgré ses 66% et ses 350 députés, aurait une base électorale bien fragile et il aurait intérêt à ne pas appliquer son programme, disent-ils.

 

Dans l’art de ce procès, Jean-Luc Mélenchon est passé maitre. Sans doute inspiré par l’air de Marseille, il s’est même surpassé au soir de son élection comme député. Il voit dans le niveau de l’abstention « une signification politique offensive », oubliant que les abstentionnistes du premier et du second tour ne furent pas toujours les mêmes. Il surfe sur une « grève générale civique » pour ne pas voir la vague macroniste. Et il dénie au président toute légitimité pour appliquer son projet, pourtant ratifié deux fois par les électeurs.

 

Mélenchon n’a lui-même été élu que par 20% des inscrits ; il compte 17 députés (ce qui n’est pas si mal) contre 308 pour En Marche, mais cela ne le gêne pas. L’Insoumission autorise toutes les audaces. Bien sûr, tout n’est pas infondé dans ce diagnostic. L’abstention n’a jamais été aussi élevée. Bien sûr, Macron ne doit pas se croire tout permis, ne pas oublier les vertus de la négociation sociale ni celle de la discussion parlementaire. Mais rien n’indique depuis son installation à l’Elysée qu’il les ait oubliées, et les électeurs le lui ont rappelé au second tour, qui dans leur grande sagesse ont rééquilibré leur vote du premier tour.

 

Qu’on laisse sa chance au nouveau Président pour changer la politique et réformer le pays, c’est le message, très clair, qu’ont fait passer les Français quatre dimanches de ce printemps. N’en déplaise à tous les chevaliers à la triste figure.

 

Bruno DIVE

 

 

Alain Fourchault le monde change ?
L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes debout et texte
Jeanne Delpy dans le cas précis c'est l'humeur ???
 
lain Fourchault le monde change ?
L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, plein air

 

Nettement plus à gauche sans cravate en 2017!

 

 

L’image contient peut-être : texte
Les Indégivrables

Les insoumis du nœud

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



20/06/2017
188 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion