1269 -Macron ou Hamon ? 78 posts

 
 
Aucun texte alternatif disponible.
Plantu
HAMON-MÉLENCHON: LA MACHINE A PERDRE. Le dessin du Monde de ce lundi 20 février.

 

                                               ***

 

Ce qui est intéressant dans la candidature d'Emmanuel Macron c'est cette volonté d'abord de placer la France dans la marche du monde.

Trop de candidatures, à gauche ou à l'extrême droite, ne sont axées que sur l'idée de protéger la France ... dans une vision très hexagonale de crainte de l'évolution du monde.  Pourtant la France s'en tire très bien,  elle n'est pas plus menacée que les autres ... La mondialisation réduit les distances, permet davantage d'échanges à tous les niveaux. Elle offre de nouveaux défis. Elle peut être utile pour diffuser des savoirs, des technologies, des idées ...  La France n'a pas à avoir peur de ce nouveau monde. La France ne peut pas s'isoler, édifier des murs de protection, s'enfermer dans la crainte, chercher des solutions à l'écart de cette marche du monde. La France est bien plus utile lorsqu'elle organise la conférence sur le climat à Paris pour construire des solutions à l'échelle de le planète et permettre ainsi un accord international. Les Etats-Unis offrent d'ailleurs  l'image,  avec Trump, de ce qu'il ne faut pas faire ... à gauche ou à droite ! Nous n'avons pas besoin de murs ... Ouvrons les yeux sur le monde, la France n'est pas seule !

Par contre, n'oublions pas  la situation de beaucoup de Françaises et de Français.  Trop d'entre eux souffrent en effet réellement des inégalités dans notre société contemporaine d'abondance. Le chômage de masse, la pauvreté, la précarisation, l'exclusion sont des fléaux. Marine Le Pen se fortifie sur ce malheur en opposant et divisant les souffrances. Pourtant le jeune de banlieue  né en France de parents immigrés connaît le même drame que ce jeune au chômage, de parents nés en France, dans une ville autrefois industrielle. Il ne s'agit donc pas de perdre à l'esprit cette volonté d'égalité qui est l'âme de la gauche. Placer la France dans la marche du monde ne suffit pas si on ne répond pas à ce drame des inégalités en France. Cette marche vers l'égalité est essentielle. Beaucoup d'initiatives dans la société se développent, des associations s'activent pour donner à notre société une forme plus humaine. Il faut les associer. L'Etat doit s'appuyer sur ces forces vives.

J'attends donc encore des réponses sur ce que nous voulons construire ensemble ... La France en marche dans le monde OUI mais si c'est en acceptant de laisser croître les inégalités c'est NON ...

Ce qui m'intéresse dans une campagne présidentielle, ce n'est pas de suivre un parti aveuglément... mais de réfléchir à notre avenir commun.

Benoît Hamon a créé une dynamique pendant l'élection des Primaires ... mais il peine maintenant visiblement à construire un réel programme de gouvernement pour la France. Les combinaisons d'appareils ne suffiront pas. Il faut autre chose. Un Président doit être capable de donner une vision claire. C'est tout l'enjeu ... et pour l'instant je ne vois pas de réponse à la hauteur ... Avant d'entrer dans des négociations d'appareil, il convient d'abord de réfléchir sérieusement sur ce que l'on veut construire pour le pays. J'entends plein de petits bouts de programme ... un catalogue de bonnes intentions comme d'habitute ... mais l'enjeu est bien plus grand.

Lors du dernier conseil fédéral à Paris j'ai entendu, avec consternation, l'idée qu'il fallait avant tout gagner avec Benoît et que le reste n'avait pas d'importance ... Est-ce vraiment sérieux ? Pour moi c'est "le reste" qui est essentiel ... ce ne sont pas les combinaisons d'appareils politiques pour gagner des postes qui sont importantes. Ce qui est bien plus  important : c'est d'échanger avec nos différences pour regarder ce que nous voulons construire ensemble, en acceptant ces différences, parce que ce que nous voulons construire est bien plus grand que ces différences.

Ne me demandez de choisir pour l'instant entre Macron et Hamon ... car ce n'est pas un choix d'un Homme, d'un Parti seulement, c'est le choix d'une vision pour la France. Et pour l'instant, je ne me sens pas en marche, je ne sens pas battre mon coeur ...

Et pourtant, j'aimerais être en marche dans ce monde et sentir battre mon cœur ...   Philippe Allard



13/02/2017
78 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 195 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion