936-Pierre Bérégovoy 3 posts

Pierre Bérégovoy

Hier au soir France2 redifusait « un homme d'honneur », un film de 2009 avec Dominique  Blanc et Daniel Russo  dans le rôle de Pierre Bregovoy.

Comme beaucoup de militants et de responsables socialistes j'ai bien connu Pierre Bérégovoy et j'ai toujours de la tristesse quand je retrouve cette histoire, celle d'un homme de qualité brisé   par la politique.Dans le film  il dit ; « J'ai eu une maîtresse : la politique.Je lui ai consacré 40 ans de ma vie.Elle m'a abandonné ».

Je l'avais rencontré   Place du Palais Bourbon où s'était installé le Parti Socialiste quelques années après Epinay et La Cité Malesherbes de la Sfio,…peu s'en souviennent.C'était lui qui faisait tourner la boutique et qui accueillait les fédéraux.

J'ai gardé le souvenir de son premier ministère celui des affaires sociales et de la Solidarité où j'avais accompagné un jour Jean Pierre Rey le Directeur de la CPAM du Lot et de son accueil très amical.

Et puis notre dernière rencontre à Figeac pour la campagne des Législatives de 93 perdues par la gauche.Il était venu soutenir Martin Malvy.Il souffrait d'une infection des voies respiratoires et son assistant près de moi lui faisait prendre sa potion de temps à autre.Il était cassé, humble et amical.

A sa mort  le 1er mai 1993 la section PS de Cahors, sir la proposition de Pierre Estradel, comme celle de Souillac baptisée du nom de Pierre Bourthoumieux avait décidé de prendre son nom…..

 

Fils d'un immigrant ukrainien, Pierre Bérégovoy (l'homme de la rive)est né à Déville-lès-Rouen, le 23 décembre 1925.


Il obtint un C.A.P. d'ajusteur au lycée technique d'Elbeuf, puis devient cheminot à la SNCF.
Il s'engage dans les FFI durant la guerre où il participera activement à la libération de Rouen, puis rentre à GDF le 1er mai 1950.

Il adhère à la SFIO en 1954, puis au PSU en 1963 et au PS en 1969, il est dès le départ membre du bureau exécutif. En 1977, il devient l'un des artisans de la signature du  programme commun  de   la gauche, avant d'être l'un des rédacteurs des «110 propositions» en 1981.

Élu Président, François Mitterrand le nomme  secrétaire genéral  de la présidence de la République de 1981 à 1982. Puis, ministre des Affaires sociales et de la Solidarité de 1982 à 1984, ministre de l'Economie, des Finances et du Budget du gouvernement Fabius.

Il est élu maire de Nevers en 1983 et député de la Nièvre en 1986. Il est nommé ministre d'État, ministre de l'Économie des Finances et du Budget sous les gouvernements Rocard et Cresson, pour devenir Premier ministre au lendemain des élections régionales de 1992.

Très affecté par des rumeurs de malversations financières, il se suicide le 1er mai 1993 à Nevers.

                                                                                      Marc Baldy


Association Pierre Bérégovoy
 

  



Extraits de lettres reçues par Mme Gilberte Bérégovoy

Comme de nombreux Français anonymes, j'ai pleuré…

… Tenez bon, la France vous aime…

Surgi de " l'ordinaire "… pour être " extraordinaire "…

… Nous avions besoin de lui…

… Pierre Bérégovoy et sa vie de militant exemplaire…

… En moi revient cette épitaphe d'un Président des Etats-Unis, elle lui convient : " Le monde est un peu meilleur parce qu'il a vécu… "

…Un homme d'honneur, mort comme il a vécu dans le courage et la rigueur…

… J'admirais votre mari… comme autrefois (et maintenant encore) Pierre Mendès France…

…L'Histoire saura rendre justice à son action. Une première preuve en est l'immense foule qui, spontanément, a voulu lui rendre un dernier hommage…

… Pour que vive la mémoire de celui qui vient de marquer une génération…

Il fut l'honneur de la gauche dont il incarnait les valeurs vraies…

… Un homme d'Etat intègre et dévoué…

… Le visage grave de mes fils lorsqu'ils m'annoncent la nouvelle qui vient de tomber à la télévision. L'émotion qui noue ma gorge lorsque apparaît le visage de Pierre Bérégovoy, figé à jamais dans un bon sourire…

… Il renforce ma conviction d'être encore plus au service des autres, de ceux qui en ont le plus besoin…

… Le symbole de valeurs essentielles que nous continuerons à défendre…

… Premier Ministre de grande valeur, il a mené une politique courageuse et sans reproche : pour cela il a mérité la reconnaissance des Français…

…Il avait su redresser les finances du pays et voulait une France forte…

… La France est en deuil. Toute personne qui a eu la chance de connaître Pierre pleure. Nous pensons à vous les larmes aux yeux…

… Je perçois le message que Pierre Bérégovoy a adressé : " Unissez-vous, construisez dans le respect de chacun… "

… Comme beaucoup, j'ai subi le chômage durant votre fonction. Mais je ne pouvais vous en tenir rigueur et vous reprocher de mener une politique économique dans l'intérêt de notre pays. Votre action économique courageuse est reconnue et restera gravée dans l'histoire…

Il nous a donné un message de paix, de tolérance et de fraternité…





28/06/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 199 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion