871- Grand Café de la plage 100 posts

Grand Café de la plage

jeu d'été

http://www.urtikan.net/dessin-du-jour/affaire-tapie-lenqu...LIBYE.jpg

 

C'est le temps des vacances, celui de la plage au bord de la rivière, du lac de la mer ou de l'océan, ici ou ailleurs, à l'étranger ou en France désormais plus souvent.C'est le temps du café de la plage et du verre partagé entre voisins et amis.

 

C'est le temps des festivals et des fêtes, des manifestations et animations en plein air. C'est le temps des retrouvailles familiales.C'est le moment de souffler et de se ressourcer pour celles et ceux qui le peuvent.Et beaucoup trop, en difficulté, ne peuvent pas partir…C'est aussi le temps des lectures, du sport, de la détente, des repas entre amis, de la réflexion.Ce sera aussi celui des choix.

 

A l'automne nous aurons la primaire socialiste et les sénatoriales.Pour le Sénat dans le Lot, nous n'attendons pas de surprise.Elle viendra ensuite….

Pour la primaire,il y aura des surprises.Quel que soit votre choix internautes de gauche, il serait bon de l'exprimer.Je ne manquerai pas de le faire bien que, a priori, je ne souhaite plus désormais tenter d'infléchir le jugement de mes compatriotes.Je ne soutiendrai plus les options de tel président, de tel grand élu ou de tel maire comme je l'ai fait, fidèlement, jusqu'ici.Ni élu ni militant, comme beaucoup d'entre vous, je me sens libre et responsable,délié de tout engagement autre que celui dû à l'amitié et à la fidélité.

 

La confiance se mérite et les coups de poignards dans le dos, comme les trahisons, ne s'oublient pas.Une seule idée me guide : servir l'intérêt général et en aucun cas ceux de l'appareil et des  apparatchiks petits ou grands.L'intérêt des partis m'indiffére.Comme beaucoup de Lotois et de Français, je n'ai que faire de l'idéologie et du sectarisme partisan.Je ne pense qu'à l'intérêt de la France, de l'Europe et au progrès de l'humanité.

 

Le moment venu je publierai mon choix.Jusque là les opinions les plus diverses, (hormis les extrêmes contraires aux valeurs républicaines) ont toute liberté pour s'exprimer ici.Pas de censure dans ce blog, au contraire : je serais très heureux d'héberger les commentaires de ceux qui pensent différemment.

                                                                 

   

                                                                                  Marc Baldy

 

Cet  article de La Dépêche du Lot daté de ce mercredi 20 juillet 2011 évoque un dossier que j'ai évoqué sans le traiter dans mon livre "Boulevard Gambetta"  à la suite de conversations sucessives avec Raymond Picard résistant lotois connu, Artigalas  ancien collaborateur  d'Anatole de Monzie, Maurice Défenin résistant,René Vaissié résistant et déporté,Pierre Combes fondateur du Musée de la Résistance et Jacques Baynac écrivain et historien.Grâce à ce dernier j'ai pu rencontrer à Cahors Lagarrigue un de ses amis historien du Tarn et Garonne qui écrivait pour "Arkheia" la Revue qu'il animait et souhaitait voir reconnue par la région.Je suis donc convaincu de l'intérêt de cet article et des recherches de Cécile Vaissié.On peut se rapporter à l'ensemble de l'article de La Dépêche sur le site du quotidien et prendre connaissance de l'étude de la revue en la commandant ou en la réclamant chez votre libraire préféré.

La revue d'Histoire « Arkheia » propose dans son dernier numéro un passionnant dossier intitulé « Les fusillés de la Libération : un tabou cadurcien », réalisé par l'universitaire cadurcienne Cécile Vaissié. Le 17 août 1944, les Allemands quittent Cahors. Aussitôt, les FFI y entrent, prennent les commandes de la ville et proclament l'état de siège. La liesse populaire du 18 août s'accompagne d'arrestations de collaborateurs avérés ou proclamés. Le 20 août 1944, quinze Cadurciens sont passés par les armes au cimetière de Cahors.

Elle-même fille de résistant, Cécile Vaissié s'est appuyée sur des documents, des témoignages et des travaux antérieurs dont ceux de l'historien lotois Pierre Laborie.

« Y a-t-il eu justice, règlement de compte, mise en place de la terreur ou bien catharsis collective et détournement de la colère populaire ? », s'interroge l'auteure qui soulève de nombreuses questions encore dérangeantes : certains fusillés étaient bien identifiés comme collaborateurs, mais c'est moins évident pour d'autres, qui n'apparaissaient pas sur les listes établies par la résistance. Quelles étaient les véritables motivations des juges autoproclamés de ces procès expéditifs ?

Pourquoi et comment de nombreux collaborateurs actifs n'ont pas été inquiétés ? Quelles ont été leurs protections ?

« La collaboration, c'est toute une gamme de gris, allant de la collaboration passive à celle active. Les fusillés de la Libération auraient tout au moins mérité un véritable procès, basé sur des documents et des accusations précises », souligne Cécile Vaissié.

En 2008, le fils de Florent Schroetter, l'un des quinze fusillés de la Libération, a obtenu la réhabilitation de son père (déclaré mort pour la France) ; réhabilitation mal vécue au Musée de la Résistance.

Actuellement sur des projets de livres et de film Cécile Vaissié appelle tous ceux possédant encore des documents de cette époque à les déposer aux archives départementales, et ceux qui souhaitent apporter leurs témoignages à la contacter.

1) Arkheia, 124 pages, 14 €. En vente en kiosque et sur commande (www.arkheia-revue.org) -

Tel : 05 63 32 01 98.

Le dernier numéro de la revue « Arkheia » se penche sur les 15 fusillés de la Libération à Cahors. Un procès expéditif, encore aujourd'hui tabou car renvoyant à la question des collaborateurs non punis.



 

 

                                                               

 

Christine Lagarde au FMI et chez Urtikan.net

http://www.urtikan.net/dessin-du-jour/christine-lagarde-s...

LAGARDE douche.jpg

 

l'affaire DSK revient sur le tap...sur la moquette

accès libre à Urtikan.net
DSK_0003.jpg

 



29/06/2011
134 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 199 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion