742-Depuis 1905,notre pays ne ressemble à aucun autre. 9 posts


Liberté Égalité Zébulon

L'école selon le XXXX présidentiel.
nicolarechal

dessin de Jiho http://zejihoblog.canalblog.com



Ce soir sur France2, "1905 " nous faisait revivre les premiers combats de la laïcité et de la République pour trouver une règle de vie démocratique et pacifique pour permettre à tous les courants politiques , religieux et philosophiques de vivre ensemble.

Bien plus tard, comme "les hussards noirs de la République",puis comme des milliers d'autres, je suis allé défendre la laïcité,imposer la présence des filles et des garçons dans une même classe de l'école publique.Les classes "géminées" ce n'était pas encore gagné dans les années 50 au fin fond du Lot.Si les enfants travaillaient ensemble, ils étaient,à Miers, séparés par un grand mur à la récréation.
Il fallait se battre pour conserver les filles et les arracher littéralement aux écoles privées confessionnelles qui démarchaient les parents jusqu'au fin fond des communes.Avant d'enseigner et de transmettre il fallait contrôler son territoire et convaincre les parents.

Incroyables aujourd'hui,ces batailles idéologiques pour gagner la liberté de conscience ont probablement forgé les militants syndicaux ou politiques que nous sommes devenus.La laîcité qui nous permet d'oublier ces querelles,nous l'avons construite,avec les parents,le peuple de France.Marqués par ce ciment,nous n'accepterons jamais de céder sur ce terrain qui fait de notre pays  tout autre chose qu'un état anglo-saxon.Depuis 1905, notre pays,et c'est heureux,ne ressemble à aucun autre...
  
                                                   Marc Baldy
1905

1905 Films - Drame 

Origine : Fra. (2005) Stéréo.
Scénario : Didier Lacoste et Pauline Rocafull.
Musique : Anne-Olga De Pass.
Réalisation : Henri Helman.
Distribution : Sophie Quinton (Marie Dutilleul), Xavier Gallais (Pierre Dutilleul), Sagamore Stévenin (Julien Peyrac), Pascal Elso (l'abbé Courtois).

Date : 12/05/2009
Horaire : 20H35 - 22H15
Durée : 99 mn

A l'aube du XXe siècle, dans une France divisée entre catholiques et républicains, Marie, jeune institutrice républicaine et croyante, prend la direction de l'école publique de son village. Dès sa prise de fonction, elle s'oppose avec virulence au traditionalisme de son grand-père et de l'abbé Courtois. Elle tente aussi, mais en vain, de soustraire son frère à l'intégrisme religieux. Lors d'une rixe, Marie retrouve Julien, son amour d'enfance, devenu un brillant militant républicain. Après leur mariage, elle le suit à Limoges. Mais Julien, impliqué dans le scandale du «fichage» des cadres de l'armée, voit sa carrière politique brisée. Le vote de la loi de 1905, qui instaure une séparation claire entre l'Eglise et l'Etat, apaise finalement les esprits...

Texte France2



Sud-ouest

Le trait d'Iturria : Vendredi 15 mai 2009

iturria-15-mai-09.jpg



12/05/2009
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 199 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion