714- conseil général 1 post


compte rendu d'activités cantonales et départementales






La dernière période a été marquée par les voeux, de plus en plus nombreux,
des maires des associations,du président du conseil général,de la préfète...

Au cours de la commission permanente du 19 janvier et lors de la session budgétaire du Conseil général des 22 et 23 janvier, j'ai rapporté sur le personnel, un dossier complexe qui m'est souvent confié.J'ai pu intervenir brièvement 4 ou 5 fois notamment sur le tourisme et le budget,les EHPAD et le long séjour.

J'ai  participé aux deux commissions auxquelles j'appartiens,celle des finances et celle des affaires économiques et du tourisme, intervenant plusieurs fois plus longuement que lors des séances publiques, notamment pour exposer,à la demande du président les difficultés que rencontre le SLA(service de réservations Loisirs accueil dont j'assure la présidence depuis Juillet) avec la sarl aveyron-lot- tarn et garonne des gites de France.Depuis décembre nous négocions au plan régional et au plan national pour obtenir le respect de la concurrence et la liberté de choix des prestataires et des clients.

Comme conseiller général j'ai participé à de nombreuses autres réunions de travail,au conseil d'administration de l'hôpital de Cahors,à celui de la SA HlM des châlets,à celui des Logis de France que je préside,à celui de clévacances  au cours duquel j'ai refusé de prendre la présidence m'estimant largement pourvu.

J'ai assisté à l'inauguration du relais de chasse de Mercuès où je représentais aussi le président du CG,comme à la remise des trophées les 10km du Pont Valentré à Pradines, à LA Chartreuse lors de la remise d'un chèque par les Lyon's et le Rotary à une association qui éduque les chiens d'aveugle.J'étais à la Sainte Barbe chez les pompiers au SDIS le 17 janvier.J'ai reçu quelques responsables d'associations et de nombreux dossiers afin de distribuer l'enveloppe culturelle et celle consacrée à l'animation avant d'établir mes propositions de subventions.

J'ai reçu plusieurs personnes recherchant un emploi ou rencontrant des difficultés personnelles pour les aider dans leurs démarches.J'ai reçu une délégation (présidente et directeur)de l'AFAD, une association d'aide à domicile.J'étais présent au départ de Paul Jardillier avec qui j'ai travaillé depuis 1979 dont 20 ans comme vice-président.Une délégation de citoyens de Pradines m'a demandé audience à propos d'une antenne de téléphonie mobile.Elle a été reçue le 3 février.

J'ai présidé la CLI de Cahors-Puy L'Evêque(commission locale d'insertion) deux fois,une en janvier,une en février et deux fois le CTAJ (aides et suivi des RMIstes en contrat d'insertion ou de formation).Je me réjouis avec les services de la Direction de la solidarité du conseil général des très bons résultats obtenus dans le département du Lot en matière de suivi RMI et de réinsertion.

Président du CDT(comité départemental du tourisme),j'ai une mission liée à ce mandat:mutualiser et fédérer les actions de promotion du tourisme et orchestrer les actions des nombreux partenaires de ce secteur économique, en application du Livre blanc du tourisme,élaboré collectivement ,édité et distribué en ce début d'année.J'ai réuni le personnel sur le terrain,dans le canton de Lalbenque le 6 janvier,reçu un représentant toulousain de la  banque occitane afin de développer le tourisme de proximité.J'ai participé au CA du Comité Régional de Tourisme à Toulouse.Enfin j'ai participé à Lacave à la démarche qualité engagée avec 13 sites recevant du public.

Pour mutualiser davantage et permettre à l'UIVC d'avoir une vitrine pour le vin de Cahors place Mitterrand,j'ai négocié et obtenu du conseil général que je remercie le déménagement du SLA et son installation prochaine, Rue des Carmes,près du site du CDT à  la CCI.
Quelques petits ennuis de santé m'ont évité de participer à une conférence de presse des Logis de France Midi-Pyrénées,à Toulouse, à Bordeaux ainsi qu'au salon du tourisme Mahana.
                                                        Marc Baldy




La Qualité Lot premier objectif des sites touristiques lotois accueillant du public




photo curiculum vite fait.Le groupe après les travaux devant les grottes de Lacave

Réunis à l'Hôtel des Grottes face au célèbre site des Grottes de Lacave, les responsables de treize lieux de visite Lotois ont planché, une journée durant, avec un qualiticien.

Qu'est-ce que la qualité ? Comment évaluer le bon niveau de satisfaction des visiteurs ? En quoi l'organisation des sites peut améliorer le niveau de qualité de la visite ?

Pour Jean Claude Requier, Vice Président du Conseil Général en charge du tourisme « la Qualité est un objectif prioritaire du « Livre Blanc du développement du tourisme lotois ». Dans un contexte concurrentiel de plus en plus fort, il n'est pas réaliste d'imaginer que les acteurs privés et publics pourront investir beaucoup plus dans le domaine de la promotion. La qualité est donc la meilleure réponse à apporter au client qui, lorsqu'il est satisfait, devient lui-même un véritable agent de promotion. Internet est de plus en plus consulté pour préparer ses vacances ou ses week-ends, et l'internaute dépose de plus en plus souvent son témoignage sur la toile. La satisfaction du visiteur est donc primordiale. »
Le Comité Départemental du Tourisme a mis en place, avec l'appui de l'ADEFPAT et du Conseil Général du Lot, une démarche d'accompagnement des Sites Lotois avec pour objectif une certification de la marque nationale « Qualité tourisme ».



« Le CDT du Lot joue un rôle de facilitateur et la motivation des treize sites nous montre que cette démarche est la bonne » précise Marc Baldy, Président du CDT du Lot.Au niveau national, seulement quatre régions sont dans cette démarche « Qualité tourisme » pour les lieux de visite. Le département du Lot est le premier à s'atteler à la tâche en Midi-Pyrénées. Nous travaillons sur ce « Plan Qualité Lot tourisme » en parallèle avec d'autres secteurs, comme l'hébergement et les Offices du tourisme. Nous avons l'objectif de créer une véritable « Marque Lot » qui intégrerait des critères de qualité spécifiques au territoire Lotois. »



Le tourisme Lotois, dont les atouts touristiques sont indéniables ne souhaite donc pas se reposer sur ses acquis.André Barbé Directeur du gouffre de Padirac,à l'origine,d'une démarche qualité portée par les sites de visites en Périgord précise : « Il est primordial que nous travaillons en commun sur la qualité de nos Sites. Le Lot est doté d'une offre en sites de visites diversifiée et attractive, mais qui subit depuis quelques années une érosion de fréquentation. Ce travail, pour une part individuel, doit aussi être collectif. Ceci nous permet d'échanger sur des problèmes communs et de progresser ensemble. Nous avons le projet de créer une association regroupant les sites engagés dans cette démarché qualité. Cette structure nous permettra de maintenir cette dynamique commune et d'envisager des actions, notamment dans le domaine de la promotion »



Cette rencontre marquait donc le point de départ d'une démarche de progrès qui s'annonce sur plus d'une année. Pierre Lagache, Directeur du CDT conclut:"  Cette volonté de progresser ne signifie pas que les Sites Touristiques Lotois sont en retard et ont un niveau de qualité insuffisant. La plupart des sites ont une forte attractivité et une belle image, mais des marges de progrès existent toujours. La belle ambition portée par les gestionnaires des sites engagés bénéficiera à chacun, mais au-delà, c'est l'ensemble du tourisme lotois qui sera valorisé »




Verbatim:
"on sait qu'un avis positif sur un restaurant amène en moyenne quatre clients supplémentaires, alors qu'une mauvaise critique en fait perdre 17, il y a en effet tout intérêt à ce que les sites lotois, qu'ils accueillent 300 000 visiteurs ou 10 000, s'alignent sur la qualité. Mais la qualité, prévient Marc Baldy, ça ne veut pas dire que l'on va faire du cher ou systématiquement du haut de gamme. Ici, ce n'est pas Disneyland. On est dans l'authentique, dans la France rurale. Il faut que chaque catégorie sociale y trouve son compte. Même s'il descend dans un petit hôtel, le client doit être satisfait ».Marc Baldy

Qui?

Les treize sites (le château de Castelnau, le musée Champollion, la phosphatière du Cloup d'Aural, le musée et les grottes de Pech Merle, Quercyland, les grottes de Lacave, le gouffre de Padirac, le parc animalier de Gramat, le Rocher des Aigles, la Forêt des singes, Safaraid, le petit train de Cahors et le bateau Fénelon, le musée de Cazals) qui ont répondu favorablement à cette démarche qualité initiée par le CDT, vont passer entre sept et huit journées ensemble pour identifier leurs points forts et les mettre en valeur, gommer les points faibles, afin de pouvoir se recommander les uns les autres en toute confiance et donner aux visiteurs l'image d'un département où le tourisme avec un grand T est une seconde nature.DDM




photo CG46 voeux du président  2009,et son intervention ce jour là sur le budget:



09/02/2009
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 199 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion