659-du danger de tirer sur la moustache du tigre 12 posts


Garnotte

Garnotte

posté par Helder SarKozy News


De retour à Cahors je me suis précipité sur le blog pour  voir où en sont les échanges et la fréquentation.Ce n'est pas terrible.Il est vrai que beaucoup se reposent en s'éloignant,à juste titre, des préoccupations de la politique,passion éprouvante ces derniers temps.On peut légitimement préférer les instants partagés en famille et avec des amis.C'est mon cas actuellement.


Mon dernier week-end  du côté de Bayonne m'a permis de  retrouver 7 ou 8 cadurciens  aficionados  à Lachepailler et de recevoir une autre demi douzaines d'amis désireux de s'initier aux Muira avant de goûter la morue à l'aïl ou les cotelettes d'agneau de lait et la rioja de Marie jésus à l'Asador,place Montaut...Hélas,ce qui paraissait inéluctable depuis la mort de José s'est réalisé :elle a vendu.

Hier soir comme Christian Para le mythique chef de la Galupe à Urt,nous avons goûté avec elle la cuisine de Firmin son successeur.C'est mieux que mes exploits culinaires à la plancha et pourtant...Il y avait là Pierre Feuilly celui qui fut le fidèle assistant de Jean Poperen,qui nous rendit visite  dans le Lot lors de la préparation du Congrès d'Epinay,à St Céré puis à Sauzet.Depuis cette année il a quitté Berlin pour Vienne où il est directeur du "desk" de l'AFP.Pierre quand tu liras cet article,mets nous un post!


Les Miura m'ont permis de revoir Jean-Paul Planchou de Gourdon,ancien député de Seine et Marne Jean-Marie Le Guen député du XIIIème...et bien d'autres comme marc Lièvremont..

La politique locale est calme.Après les fêtes de Mercuès,le même week end que "les courses" de Gramat de mon enfance,c'était autour d'Espère d'organiser sa fête vôtive où Jean Petit m'invite régulièrement,comme son prédécesseur claude Parriel.J'ai si souvent participé que je me permets de déserter à présent.Je verrai prochainement les maires du canton.

Mon retour est attristé par le décès de Marie-Claude Baloffet,disparue à 85 ans.C'était une véritable amie,fidèle qui m'a aidée dans mes campagnes électorales en tenant ma permanence collant des enveloppes ou participant aux opérations de dépouillement.J'éprouve beaucoup de peine de la voir partir si brutalement.Je remercie aussi les amis cadurciens d'avoir pensé à m'avertir mais La Dépêche les avait précédés.Il est vrai qu'au fil des mois nous voyons partir un à un beaucoup de ceux et de celles qui nous ont accompagnés pendant la construction du Parti socialiste et de l'union de la gauche,puis la conquête des collectivités locales et du pouvoir sans que personne ne le rappelle ou même s'en souvienne.La gloire des militants, c'est d'avoir participé par idéal,par amitié,et leur récompense fut notre succès commun après des années de dévouement et de bénévolat.Ils restent dans notre coeur et notre mémoire.


Je reviendrai sur ce qui se passe du côté de l'Ossetie du sud et de la Russie.Le droit d'ingérence de l'ineffable Kouchner ne vaut apparemment que pour les petits pays!La Chine,la Russie sont éternelles,et comme les Etats Unis d'Amérique elles se moquent de nos moulinets et des interventions de Sarkubu.On ne tire pas impunément,hélas,sur la moustache du tigre et quand on constitue "le limes" de l'empire, encore moins...

Je me vois bien obligé de reconnaître que le général de Gaulle, suivi en cela par François Mitterrand et Jacques Chirac à la limite, avaient mieux senti que  les actuels responsables Français les lignes rouges de la politique éternelle de ces grands pays.La Russie a besoin d'une sortie sur les mers chaudes,près des terres où passe l'oléoduc.Les provocations du pitoyable président Géorgien ne pèseront pas lourd.Encore une fois,ce sont les peuples qui trinquent.


Et pendant ce temps là,les jeux olympiques qui n'existaient que pendant la trève,la paix entre les peuples,se poursuivent comme si de rien n'était et occupent tous les écrans.Le fric et roi,le fric est  notre Dieu."Quand le doigt montre la lune,l'imbécile regarde le doigt" dit le proverbe chinois.

                                Marc Baldy


Les Russes entrent en Ossétie du Sud

Colonne militaire russe dans la région séparatiste géorgienne d'Ossétie du Sud dont la capitale, Tskhinvaki, est passée dimanche sous contrôle des forces russes. La Russie a renforcé sa présence militaire en Abkhazie et compte désormais plus de 9.000 homm

Colonne militaire russe dans la région séparatiste géorgienne d'Ossétie du Sud dont la capitale, Tskhinvaki, est passée dimanche sous contrôle des forces russes. La Russie a renforcé sa présence militaire en Abkhazie et compte désormais plus de 9.000 hommes et 350 blindés dans la région séparatiste géorgienne, rapporte l'agence de presse Interfax (reuters)

________________________________________________________________

Deligne

Deligne












11/08/2008
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 197 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion