638-Propos de comptoir,best off 160 posts au Top 2008

Mes visiteurs cadurciens sont friands des propos de comptoir saisis dans les bistrots du boulevard Gambetta .Beaucoup,après les récentes municipales,qui ont donné un coup de vieux à ma génération, concernent la mairie de Cahors.Ces bla bla de zinc se retrouvent sur ce blog,inserrés par des blogueurs noctambules,ironiques,empreints d'humour ou de mauvais esprit,dans des articles plus sérieux, lus dans 150 villes françaises ou dans un des trente pays qui honorent ce modeste bistrot politique.

Plusieurs visiteurs locaux m'ont priés de rassembler ces commentaires souvent acides,malveillants et provocateurs sous une même rubrique.Comme les propos d'ivrognes ces posts délirants,divers,contradictoires, contiennent parfois quelque vérité.J'en refuse la paternité,sauf mention expresse, mais s'ils amusent....pourquoi ne pas les rassembler?Ils évoquent,le talent en moins parfois, ce "devoir d'insolence" dont traite Jean-Marie Rouart dans son dernier ouvrage.

J'ai du en supprimer quelques uns et  effacer des allusions trop transparentes ou discourtoises.Bonne lecture de ce best-off.

                   

           Marc Baldy

______________________________________________

Sur le blog du MRC-46:la prise de la Mairie lors des Municipales.

la prise de la mairie de Cahors au mois de Mars

Les élections municipales (pour rire)

video

___________________________________________________________________





abbé Nittier le 02/05/2008 à 14:05:43
Putain les socialos cadurciens! revenir au MRP d'après guerre en 2008,fallait le faire! Heureusement qu'il reste quelques cocos! vous avez fait fort pour virer la gauche radicale,la gauche laïque,la gauche républicaine et la gauche mitterrandienne.

Qu'est-ce que vous avez foutu ? On vous croierait revenus en 1946-1947,quand les suppôts du vatican s'alliaient en partie avec la gauche laïque sfio et radicale et en partie avec la droite ultra catho.C'était Bayrou avant l'heure!

A Cahors vous avez réussi à "tuer" la députée radicale de gauche et les radicaux de gauche cassoulet,et tous ceux qui fuyaient la sacristie.Miquel qui ne pense qu'à sauvegarder le Sénat et la présidence du Conseil général a vendu son âme au diable du pont Valentré.
C'est lui qui a interdit le retour des radicaux et du MRC de Chevènement au second tour dans la liste cadurcienne de second tour.On hésite à écrire socialiste! C'est une liste démocrate chrétienne qui a refusé de jeunes et brillants éléments laïques et républicains pour conforter le nombre de ses électeurs sénatoriaux(tous les conseillers Municipaux de Cahors votent au Sénat) et pour placer sa mentor chrétien-démocrate à la Mairie de Cahors:la première adjointe,véritable cheval de Troie de la droite.

Même Vayssouze,jeune leader socialiste lotois l'a compris et a exigé de Miquel la place de tête de liste socialiste alors que les carottes semblaient cuites.Ne vous laissez pas embarquer dans ce discours:les caisses son vides,Lecuru et Charles,il y a 10 ans,les ont vidées.C'est Roumégoux,l'autre visage du MRP local élu grâce à la défection de l'autre MRP au pouvoir aujourd'hui qui vous a foutus dans la merde.La vraie cause du déficit budgétaire annoncé sur ce blog bien avant La Dépêche d'aujourd'hui c'est en partie le coût de Cahors Rugby:combien la ville paye t'elle de joueurs de rugby et de compagnes de ces joueurs? 15? 30? plus?Regardez combien cela coûte.

Deuxième raison:les autres embauches de Roumégoux et Lecuru.Combien 10?30?50?Roland Hureaux a raison une fois de plus et ce sont ses arguements refusés par la gauche que la liste socialiste reprend à son compte aujourd'hui.

Troisième raison:les dépenses de fonctionnement délirantes: fleurissement et espaces verts, voitures de fonction,carburant et portables,téléphones et internet.
Cette gauche mollassonne,catho et bourgeoise,saura t'elle imiter la droite dure qui l'inspire pour redresser la fiscalité locale? Sûrement pas quand on entend le nouveau Maire reprendre la chanson de Lecuru:c'est la faute à la DGF! c'est la faute à l'Etat! C'est la faute de Charles!

Joyeuses pâques mes frères et mes soeurs,priez pour vos impôts.Amen!

Abbé Nitier le 29/04/2008 à 20:41:55
Le Turc a forcé sur le café arrosé à l'arack! Présenter comme un succès de la nouvelle municipalité-qui apparait totalement abasourdie,ahurie devant les dossiers-,la réduction du nombre de classes dans la ville de Cahors c'est du foutage de gueule. Il y a moins d'élèves,donc moins de profs et moins de classes.Point.C'est une constatation,pas une trouvaille ni un trait de génie.
Avec la meilleure bonne volonté du monde on ne peut décemmment pas s'extasier devant les premiers balbutiements de M.Vayssouze.Il faut qu'il apprenne.OK.Laissons lui le temps.OK.Epargnez nous vos extases stupides.


Antigone le 02/05/2008 à 12:20:58
La vie Quercynoise"hebdomadaire 100% Lot","qui reste fidèle à ses valeurs chrétiennes" nous présente la nouvelle première adjointe de Cahors comme une socialiste de sensibilité "social-démocrate" appartenant à l'équipe de "la deuxième gauche cadurcienne" finalement devenue la première écrit le journaliste.Nous lui dédions ce commentaire de Gérard Lambert publié sur Rue89 :

"Après la france,l'italie,c'est au tour de la grande bretagne, Messieurs les sociaux démocrates francais du ps , vous ne sentez rien?

"ceux qui ne font la révolution qu' a moitié ne font que creuser leur tombeau " ou quelque chose comme ca a dit saint just.

Preuve que les peuples ne voient plus la différence entre la vrai droite et la fausse gauche et qu'il accepte l'alternative par humeur.

Il est temps au niveau de l'europe de construire de vrais démocraties oeuvrant pour le bonheur des peuples et en remettant a plat toutes ces réformes de classe instituées par la droite voir la gauche social démo .
Pour cela donnons nous une force politique crédible de gauche ,d'une vraie gauche et pas l'erzats ni de ségolene ni de valls encore moins du juju parjure
Vas t'on finir par se secouer ......merde........!"

Antigone le 01/05/2008 à 12:36:14
Mairie de Cahors comment on les voit.Heureusement que Point6 nous donne des nouvelles,sans lui nous ne saurions rien.Il se passe tout de même des choses mais personne n'en sait rien,ils ne savent pas communiquer.
Les gens disent que ce nouveau maire est bien sympathique,beau garçon,intelligent,qu'il n'a pas la grosse tête et ne fait pas tout un plat de sa large victoire à 34 ans.Il écoute et observe.Le jugement est donc positif.Par contre son équipe est jugée très disparate.Beaucoup d'adjoints tardent à se mettre dans le coup et ne s'imposent pas.Même Laybros apprécié pour son discours et sa personnalité n'arrive pas à prendre la mesure de son poste d'adjoint aux affaires sociales."Il se comporte comme un élu communiste" pas comme un maire adjointde même pour Marie Piqué qui ne sait plus s'il elle est encore élue d'opposition,élue communiste ou adjointe constate une cadurcienne responsable.
Pour les autres socialistes ce n'est pas mieux,Faubert est aimable mais inexpérimentée,
Munte transparent."Jean-Marc ferait bien de se méfier de Lagarde,celle-là va lui manger la soupe sur la tête" dit un chef d'entreprise".
Sur Lecuru les jugements sont moins rudes que ceux lus sur ce blog ou dans la presse."C'est un type bien,un honnête homme",il a fait ce qu'il a pu,il était facile d'abord et de bonne volonté."Il n'a pas été bon mais avec Roumégoux c'était pire,archi nul.Il ne comprenait rien à rien!" dit cet autre entrepreneur.
Son échec est attribué aux querelles intestines incessantes et à sa mauvaise équipe.


CABECOU le 30/04/2008 à 14:37:57
Quand point 6 pointe son nez, on reconnait toujours le grand air de Silencio, le "lecuriste" repenti, mais l'odeur est celle qui régnait à Saint Mary, du temps de l'ancienne station d'épuration...

Une chose est sûre, vu le travail qu'il semble abattre, ses primes pourront être revues à la baisse sans problème.
Point 6 le 30/04/2008 à 14:27:52
j'assume, tu assumes, il assume nous assumons
tous vos conneries de politicards depuis la nuit des temps.
Vous voulez faire plaisir à vos électeurs, vous pliez sous les désirs des uns et la soif d'assouvir les plaisirs de ceux qui vous ont faits roi.
Vous oubliez les ordres que vous refilez aux fonctionnaires en leur demandant à chaque fois, à chaque budget, de se démmerder.
l'addition au final est lourde. N'est pas né celui qui rasera gratis, qui se privera de faire dire non à ces supporters, à ses courtisans, à ces compromis entre partis politiques. On connait la chanson dans la turne. Les musiciens changent tous les six ans. On nomme un nouveau chef d'orchestre mais la zizique est la même.

Pour des socialos qui pronent le social, il faut aller se brosser pour le pont du 1er mai. pas de souci, on va lever le stylo et moins tourner les feuilles. encore un coup de justice sociale de la cheftaine du personnel.
cette semaine, on distribue les mouchoirs à tous les étages. Le Dandy et sa troupe nous ont refilé le virus de la cagne.
le bigophone vole dans le talus parce qu'il faut changer le combiné de place.
Le broyeur de café et grand percolateur de whisky sous l'autre ère .........est mort de trouille. A force de faire des zigs et des zags, il a perdu la route.

La star de la XXXX étant en poste, celà n'avance pas plus vite pour autant. Le nouveau z'oreille à Jumbo a plus de cent lettres non ouvertes sur le burlingue et cherche à comprendre le fonctionnement de la boutique.
le chef jardinier qui veut aller se balader du côté de l'Alsace pour mirer des jardinets. Miguel Simon et Monte Christo demanderaient à voir l'intérêt de cette ballade au pays des cigognes?????
Tiens, Coufiture a une idée de génie avec Lucky Lucke : si on augmentait le M3 de flotte de quelques centimes d'euros lors du budget supplémentaire ????l'ancien avait vérrouillé ce budget en le faisant voter mais il reste le supplémentaire. Si on en refilait un coup à la pompe, çà donnerait un peu d'air aux finances???????
ce soir, les bagnoles vont repartir sur Figeac ( pardon, c'est un XXXX, élu socialo) tandis que le chef XXXX va aller dans la basse valée ( pardon, c'est un élu sociolo lui aussi) ainsi que les grands chefs qui nous commandent...comme avant parbleu !
les portables fonctionnent tujours autant pour le boulot bien sûr (week end et jours fériés) on ne sait jamais s'il venait à neiger et qu'il faille rapatrier tous les employés pour une urgence.....................

la garde des sots - putain, elle bosse celle là - prend racine dans la turne et veut tailler dans les primes exceptionnelles et....perpétuelles. D'ici qu'on descende dans la rue - pas le 1er mai c'est férié- mais pour taper la grève, il n'y a pas loin. Sergio Balleybros viendra jouer les négociateurs, manière de trouver le compromis...................................

allez bon muguet à tous. Pour les clochettes, on a ce qui faut autour de nous!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

MARAUD le 30/04/2008 à 13:48:37
En effet Cochonou, ce sera le cas mais cette fois, je pense que nos élus assumeront leur responsabilité, mais pas celle des autres. Ainsi Marc Lecuru qui se pose en victime de lynchage dans le Semaine du Lot ou comme victime de flingage dans la Vie Quercynoise, est l'exemple type du politique qui refuse, malgré un discours habile et victimaire, d'assumer les conséquences de ses actes. Qu'il soit dur, humainement parlant, de voir détailler les énormes erreurs de sa gestion, l'incompétence qu'il a fait régner en maîtresse exigence qui telle le Moloch demandait chaque jours plus d'investissement et plus d'emprunts sans se soucier un instant des conséquences de telles décisions. Le naufrage du buddget parc et jardin doublé en 7 ans avec plus 1 300 000 € en reste la parfaite illustration !
Alors s'il y a une victime, ici, ce n'est certes pas Monsieur Lecuru, c'est le contribuable cadurcien !


cochonou le 30/04/2008 à 12:57:59
@maraud
je prends acte de ces précisions qui illuminent le débat.
Les contribuables que nous sommes continueront donc à casquer ! CQFD
MARAUD le 30/04/2008 à 09:57:01
@ Cochonou.

Tu ne peux affirmer une chose pareille. Le Trésorier Principal de Cahors n'a aucune responsabilité dans le désastre financier actuel. Il pouvait certes alerter le Maire sur les conséquences de sa gestion mais le receveur municipal apprécie la légalité de la gestion et non la qualité. Rien ne dit d'ailleurs qu'il l'aurait écouté puisqu'il n'a pas écouté ses propres services ni d'ailleurs son propre Adjoint au Finances, Henry, qui a démissionné il y a environ un an et demi.
En droit, le percepteur est chargé de la comptabilité de la commune, du paiement des mandats et du recouvrement des titres et de la tenue de la comptabilité patrimoniale. Il ne cosigne en aucune façon le Compte administratif puisqu'il signe son propre compte, le Compte de gestion dont la partie retraçant les opérations de l'exercice doit être conforme au Compte administratif. Il n'est responsable, sur ses propres deniers, que du paiement des factures et du recouvrement des recettes émises par la Commune. Je m'interroge de savoir où tu as pu pêcher de telles informations ?

Là ou tu devrais plutôt t'interroger, c'est sur la responsabilité du représentant de l'Etat, c'est-à-dire le Préfet (ou la Préfète…). C'est lui, qui au vu d'éléments strictement définis par le Code général des collectivités territoriales, est chargé d'apprécier l'équilibre réel du budget, section par section. Or, tout les signes étaient là, même si au sens strict de la loi, l'équilibre était respecté (au prix de la vente des bijoux de famille, tel l'Etat avec ses autoroutes).
Or, il n'a pas bougé et là on peut le comprendre. Déférer Cahors devant la Chambre Régionale des Comptes, c'était en partie reconnaître le bien fondé de la réclamation de la ville concernant la DGF. L'Etat, qui n'a plus un centimes, lui aussi, ne pouvait pas prendre ce risque !

Enfin, exonérer les gestions passées de toute responsabilité serait également très facile. Des habitudes de vie communale au dessus des moyens de la ville ont été prises à cette époque, les transferts sans les recettes à la CCPC, les déficits de structures importantes non réglées, l'endettement important, c'est bien la responsabilité de Charles qui est là en cause. Il faut là donner quitus à Lecuru qui ayant trouvé les finances de la CCPC dans un état lamentable a remis à plat les transferts plus que douteux réalisés par son prédécesseur.

Lors du dernier Conseil, à une constatation de Bouillaguet sur ses piètres talents de gestionnaire, Lecuru a posé la question suivante : « Comment pourrais-je être mauvais gestionnaire à Cahors et bon gestionnaire à la Communauté ? ».
La réponse est simple : A Cahors, il était seul, il a refusé d'écouter les porteurs de mauvaises nouvelles, il a refusé d'appréhender les conséquences de ses décisions sur les budgets à venir, bref, le mur en klaxonnant !
A la CCPC, un vice président très au fait de la saine gestion ajouté à un DGS qui n'a jamais hésité à s'opposer avec courage quand les intérêts de la Communauté étaient en cause et enfin la nécessité de gouverner au consensus avec l'ensemble des Communes expliquent facilement le bilan équilibré de sa gestion.

cochonou le 29/04/2008 à 23:13:48
Il va falloir expliquer deux choses aux contribuables que nous sommes :
1 - la responsabilité du percepteur de la commune de CAHORS.
En droit, il est le comptable public de la ville. Il cosigne le compte administratif. Comment a t il fait pour ne rien dire devant un tel trou ? un tel gouffre financier en validant le vote des précédentes taxes et en voyant le trou se creuser, année après année, et des emprunts qui venaient combler l'annuité d'un autre emprunt non payé ?
le percepteur est bien comptable devant l'Etat des faits et des actes qu'il accompli dans le cadre de sa mission ?
Si Lecuru avait été réélu, nous aurions donc été dupes de cette faillite financière avec la complicité d'un représentant de l'Etat ???? Représentant de l'Etat que l'on va solliciter demain pour redresser la barre ???

2 - S'il y avait une responsabilité pénale en matière de gestion , l'ancien maire serait pénalement responsable sans aucun doute ! Les contribuables sont les dindons de la mauvaise farce de cette folle équipe de guignols !
il faut arrêter d'accuser "l'ère Charles et son équipe" plus de 7 ans après car jamais de mémoire de cadurciens, on avait connu une telle dérive financière !! 7 ans de gestion UMP et on voit le résultat avec le trou du parking et le gouffre du budget.
Il y aurait de la morale à dire à haute voix les vrais pilleurs du budget et des finances.
dessin de Chimulus pour 20Minutes 4 mai 2008

boris johnson maire de londres

1529408202.jpg






Memet le Turc qui babougine le 29/04/2008 à 19:56:41
Quel impatient ce cabécou! Il voudrait que l'équipe en place règle tous les problèmes qu'il évoque en ...un mois et quelques jours?Tout d'abord, il fallait investir les mèandres financiers et élaborer une stratégie pour en sortir.C'est aujourd'hui fait et bien fait, même si on imagine que Lecuru tentera de sauver les meubles en faisant une contre-présentation de ses succès passés( sic) demain soir lors du conseil municipal! De là à ce qu'il nous sorte une présentation type power-point, ce sera l'apothéose de la félicité!
Des dispositions seront inévitablement prises concernant l'utilisation des biens publics.
Quant à la problématique de la "carte scolaire", il y aura là aussi des mesures à prendre.Les propositions de l'Inspecteur d'Académie sont constructives et ses projections de 9 maternelles et 7 primaires ( aujourd'hui 11 et 9) pour Cahors sont raisonnables et rentrent dans le cadre du redressement général de la gestion municipale.On peut d'ores et déjà saluer le travail de cette équipe.Ne mollissez pas, hardi les gars!
CABECOU le 29/04/2008 à 18:31:55
Dont acte, enfin un début de communication avec une annonce à laquelle nous ne nous attendions pas (sauf bien sur les élus et les fonctionnaires) concernant le vote d'un budget en déséquilibre... Cela fait un bail que cela n'était pas arrivé dans le département et dans la région, mais pour une Commune de cette importance, je n'ai aucun souvenir précis. Contrairement aux jérémiades de LECURU dans la presse, il semble bien que la tenue de la séance a été exemplaire, ferme certes mais toujours courtoise, selon les témoignages du public et de la presse. Donc, on nous annonce pour bientôt un plan de rigueur dans les dépenses communales alors que LECURU prétend toujours que les investissements s'imposaient et s'imposeront. Mais c'est totalement erroné ! Rien n'est obligatoire, et tout peut se programmer, ce que semble encore ignorer l'ancien Maire.
Une légende est également tombée, semble t'il, qu'essayait de forger quelques beaux esprits, alliés improbables de gauche et de droite, selon laquelle les nouveaux élus seraient incompétents. Ils ont démontré, par leurs analyses serrées, la clarté de leur démonstration que ces dossiers n'étaient somme toute complexes que pour ceux qui le voulaient bien.

Cependant, malgré l'annonce d'un plan de réduction des dépense, ce ne sont pour l'instant toujours que des mots ! MAIS OU SONT LES ACTES ????
On voit toujours repartir 4 fois par jour, vers les communes périphériques et même plus loin des voitures blanches à logo bleu. Ici ou là on arrache des parterres magnifiques pour en replanter de nouveaux. De nouveaux décors prennent place ! Mais qui paie tout cela ? Des bruits courent concernant des pleins de carburants, des postes occupés par des rugbymen que l'on ne voit que rarement...
Les nouveaux élus décident, ou laissent faire, ce qui est pareil et nous, nous paierons ?
Savent ils vraiment qu'ils manient notre argent et qu'ils nous en doivent compte ? Savent ils ce que, au delà des mots, cela veux dire ? Alors qu'ils nous le prouvent, vite !!!

Allez, un gros effort, nous savons que nous allons payer les dégâts de l'ère LECURU mais aussi les scories de l'ère CHARLES. Nous devrons faire un gros effort car la Préfète ne donnera pas d'argent pour aider la Ville. Mais si cela devait encore recommencer l'an prochain et encore l'année suivante, ce ne sera plus alors la faute de LECURU, mais celle de la nouvelle équipe municipale qui n'aura pas su prendre la mesure de l'effort qui était à faire et qui sera recrachée par les cadurciens comme LECURU et ses "amis" l'ont été récemment !

MARAUD le 29/04/2008 à 10:02:25
Bon, OK, camarade BOURDIN, tu es très bon dans ton rôle d'imprécateur ! Sur le fond, tu n'as sans doute pas tort : les fermetures de classes auront toutes lieu si on n'ouvre pas la voie à la discussion. La stratégie de Marie Piqué est sans doute contre productive. Je ne te suivrai pas sur les commentaires sur le bon sens, chacun sait qu'il est très difficile de percevoir le bon sens politique chez ses adversaires.

Je serai moins sévère pour la position du Maire. Je ne connais pas sa position personnelle en ce qui concerne le problème des fermetures de classe. Mais je connais sa position officielle, celle qu'il a exprimé dans la Dépêche qui relatait la rencontre entre les Maires de Cahors, Figeac et Gourdon : Oui au moratoire mais également oui aux discussions.

En fait, il doit composer avec sa majorité, qui sans être vraiment plurielle, est plus hétérogène que sa liste d'origine. Il doit donc tenir compte des sensibilités qui s'expriment toujours différemment, surtout en ce qui concerne les communistes qui ont leur propre conception de la démocratie…

Il doit bien savoir qu'il y a du grain à moudre, l'I.A. n'a pas du manquer, comme il le fait aujourd'hui encore dans le journal, de le lui dire. Dans un premier temps, il doit, solidarité oblige, soutenir ses adjoints, prendre position commune avec ses deux collègues de Figeac et Gourdon, et dans un second temps, sans doute plus discrètement, prendre langue avec l'Académie afin de sauver ce qui peut l'être…

Alors, me diras tu, les Communistes vont crier victoire, si un poste est sauvé, en clamant que la mobilisation aura payé ? Et alors ? qui les entends encore ? L'importance est surtout l'efficacité, non ?

St Martin le 29/04/2008 à 09:23:46
Ce qu'écrit Bourdin est plein de bon sens.La nouvelle muicipalité est probablement pleine de bonne volonté tout comme l'adjointe Marie Piqué mais une rentrée scolaire et la carte scolaire se préparent toute l'année,en concertation avec les directrices et directeurs d'école...et surtout avec l'Académie.Il est évident qu'il faut négocier avec l'nspecteur d'académie comme l'a fait Marc Baldy durant toutes les années pendant lesquelles il a eu la responsabilité des écoles à la Mairie de Cahors.Deux classes perdues par manque d'effectifs,c'est mieux que trois,surtout si l'école reste présente dans un quartier comme La Croix de Fer.
BOURDIN le 29/04/2008 à 08:43:31
Ce matin, interview de l'Inspecteur d'Académie sur les fermetures de classes et confirmation, n'en déplaise à certain de ce que j'écris ici depuis quelques jours : La stratégie du tout ou rien, prônée par Marie Piqué, Serge Laybros et sans doute le Maire (puisqu'à ce jour il n'a dit mot pour ou contre cette stratégie) est une grosse c....rie totalement contreproductive sauf si la volonté est bien d'œuvrer en douce pour la fermeture des classes.
L'Inspecteur confirme, ce que chacun sait, que le nombre d'écoles à Cahors est trop important et que cela coûte horriblement cher à la collectivité et donc à nous pauvres contribuables. Il ajoute (ce que je prétends ici depuis plusieurs semaines) qu'en mettant les écoles en réseau il pourrait conserver une classe (je pense ave d'autres parents d'élèves, que la classe de la Croix de Fer est celle qu'il faudrait conserver en raison de l'éloignement trop grand des autres groupes !).
Enfin, il conclut très clairement que si la réponse des collectivités est moratoire, il ne pourra s'en satisfaire ! Cela implique très clairement que si la position actuelle de Marie Piqué est confirmée par le Maire, cela aboutira inéluctablement à la suppression des trois classes !
Ma démonstration est donc claire : La position actuelle sur les suppressions de classe aboutissant à la fermeture de ces classes, malgré toutes les mises en garde de l'Académie, n'a donc pour but en fait que celle-ci procède à ces fermetures ! Toute autre interprétation tendrait à mettre en doute le bon sens politique de Marie Piqué ce qui n'est pas possible, puisqu'elle est l'amie de Marc Baldy, qui nous accueille ici, ce que je n'aurais garde d'oublier. Comme Marc Baldy, je dis, l'école c'est bien, mais deux classes fermées au lieu de trois, c'est mieux !
Nous verrons sans doute, dans les jours qui viennent, si une saine réflexion apportera la lumière à nos édiles mais j'en doute ; Mais si ce que je redoute arrive, ceux qui auront prôné et adopté la stratégie du tout ou rien (celle du moratoire) porteront conjointement avec l'Académie, la responsabilité des fermetures !

Budgétor le 28/04/2008 à 19:41:15
La préfète du Lot va demander à la chambre régionale des comptes de constater que le budget voté par le conseil municipal de Cahors n'est pas en équilibre.
Celle-ci demandera au conseil municipal de voter les mesures nécessaires.Celui-ci n'aura d'autres solutions que de voter 10 à 15% de plus.Il faut lire lentement,c'est assez facile.

Article L1612-5

"Lorsque le budget d'une collectivité territoriale n'est pas voté en équilibre réel, la chambre régionale des comptes, saisie par le représentant de l'Etat dans un délai de trente jours à compter de latransmission
prévue aux articles L. 2131-1, L. 3131-1 et L. 4141-1, le constate et propose à la collectivité territoriale, dans un délai de trente jours à compter de la saisine, les mesures nécessaires au établissement de l'équilibre budgétaire et demande à l'organe délibérant une nouvelle délibération.
NDLR
post coupé par le wenmaster,trop long,voir l suite si nécessaire dans le commentaire original.

Valmy le 26/04/2008 à 20:06:17
Je remercie Maraud des informations complètes qu'il apporte aux internautes sur la situation budgétaire de la ville de cahors .Il confirme la stratégie choisie par la nouvelle municipalité dont le webmaster nous entretenait ce matin à l'heure de l'apéro.Je le remercie lui aussi puisque sans cet écho sur le blog nous n'aurions eu aucune information.
En dehors des critiques voilées des interventions des élus communistes,Maraud se montre enthousiaste,tout ébloui par les lumières de Jean-Marc Vayssouze et de ses colistiers.Manifestement il s'agit d'un supporter très engagé.A t'il des points de comparaison pour ce faire,nous n'en savons rien.Je le rejoins sur un point, Vincent Bouillaguet est un excellent professionnel qui connait depuis longtemps le budget municipal.
MARAUD le 26/04/2008 à 18:49:09
Bref, les néophytes, les rigolos, ceux qui, selon les propos nauséabonds de certains, s'emmêlent les pinceaux dans les couloirs et les bureaux de la Mairie, ont démontré, dans un remarquable ensemble, qu'ils pouvaient jouer leur partition rigoureuse, transparente et équilibrée.

Tout d'abord, Jean Marc VAYSSOUZE FAURE, en chef d'orchestre avisé, donnait le La, en dressant un rapide tableau de la situation financière que son équipe et lui-même avaient trouvé en s'installant à la Mairie. Il rappelait l'obligation pour le conseil municipal de discuter des orientation budgétaires qui seront affichées dans le budget primitif et d'être informé sur l'évolution de la situation financière de la Commune.

Le Président de la Commission des Finances, Vincent BOUILLAGUET ouvre alors le feu et, à travers un exposé appuyé par une projection power-point, démontre le cul-de-sac financier dans lequel s'était engouffré la précédente gestion. A la surprise du public, cette première en conseil municipal s'est terminée par des applaudissements de ses colistiers.
L'Adjointe aux Finances, Martine LOOCK a pris le relais en énonçant les principes de base d'une saine gestion et en pointant à chaque fois les manquements, les erreurs et la dérive générale des finances communales. Elle a terminé en qualifiant la situation de catastrophique après avoir énoncé l'évidence que si la commune était une entreprise, elle serait en faillite.
L'Adjoint à l'urbanisme et au développement durable, Michel SIMON a terminé le procès en incompétence en démontant la spirale infernale dans laquelle s'était lancée l'ancienne équipe en lançant les travaux du parking, passant d'une sous évaluation en 2004 à 9 millions d'euros à la somme actuelle, non définitive de 16,5 millions ! Sa démonstration, très documentée, énoncée avec calme, avait une rigueur implacable.
L'Adjoint aux Affaires sociales, Serge LAYBROS a essayé de former un quatuor en apportant sa petite musique, mais soit habitude de jouer en solo, ou sa partition étant en mode mineur, alors que les membres du trio avaient joué en mode majeur, il s'est contenté de rejouer sa partie faite de répétitions de la partition précédente. Curieusement, sa conclusion selon laquelle la situation n'était pas catastrophique tendait à minorer ce qui venait d'être clairement démontré.

Pour l'opposition, Marc LECURU, bien seul malgré la présence peu chaleureuse de ses colistiers, assumait crânement d'abord sa responsabilité dans les erreurs s'il y en avait eu, mais dans un long exposé tentait de démontrer qu'il avait investi parce qu'il le fallait, reprenait l'antienne sur la DGF trop faible et voulait démontrer que les dépenses de fonctionnement étaient restées au niveau de celles de la strate de Cahors. Enfin, un brin provocateur il énonçait que Jean Marc VAYSSOUZE-FAURE n'avait pas à se plaindre car il voulait le poste, il l'avait eu ! Enfin, sourd à tout argument financier il reprenait la conclusion du contrôle de la Chambre Régionale des Comptes de 2005 qui affirmait que CAHORS était sur la route du redressement, omettant de rappeler qu'au mieux la CRC ne prenait en compte comme dernier exercice 2004 et que depuis, le bradage du patrimoine, l'endettement galopant et l'emballement de la fiscalité avait constitué la caractéristique essentielle des exercices suivants.

Après une intervention quelque peu confuse de Marie PIQUE et une brève prise de parole d'Andréa QUERAUD, rappelant fort opportunément que si les habitants avaient été consultés, il est probable que le parking n'aurait jamais vu le jour, L'Adjointe au Finances, Martine LOOCK, reprenait la parole pour répondre aux arguments de l'ancien Maire. Elle énonçait alors de simples évidences selon lesquelles lorsque les ressources sont très largement inférieures à la moyenne de la strate, même si les dépenses de fonctionnement sont effectivement à la moyenne, le déficit se creuse, parce qu'on vit au dessus de ses moyens.
Enfin, si selon lui tout les investissements étaient nécessaires et qu'il n'y avait pas de choix possible, aujourd'hui ce sont les cadurciens qui n'ont plus de choix et il va falloir en payer le prix.
Vincent BOUILLAGUET avouait enfin la colère qui l'habite devant le désastre financier : « Si le soir de second tour, Marc LECURU avait dit n'être pas fait pour la politique, il n'est pas fait non plus pour la gestion ».

Enfin, Jean-Marc VAYSSOUZE FAURE sifflait la fin de la partie en rappelant les engagements de sa liste au niveau de l'imposition, la stabilité des taux, celui de Cahors à gauche, augmentation des impôts au niveau de l'inflation et rappelait que Marc LECURU, pendant la campagne avait pris un engagement similaire alors que lui connaissait la vérité des chiffres de 2008 et savait qu'il ne pourrait le tenir. C'est alors qu'il annonçait que conformément aux engagements, l'augmentation des taux proposés au vote du Conseil, mercredi prochain, serait limitée à 2 % et qu'en conséquence, le budget serait présenté et voté en déséquilibre, que la Préfète devrait le déférer à la CRC qui pourrait alors donner un nouvel avis qui ne pourrait être guère différent du réquisitoire présenté ce soir.

Pour résumer une belle soirée de démocratie que le journal du même nom n'a pas trouvé nécessaire de répercuter dans son édition de ce jour, préférant faire un focus sur le Salon du cheval, qui comme chacun le sait, est la préoccupation numéro 1 des cadurciens.

Mary POPPINS le 26/04/2008 à 17:00:07
Brad, si une commune doit effectivement voter son budget en équilibre, il est également prévu que les recettes et les dépenses soient évaluées de façon sincère.
Or, les engagements qui ont été pris par la précédente équipe municipale, et non pas M. LECURU seul, ne permettent vraisemblablement pas d'assurer un équilibre sincère et véritable du BP 2008, si ce n'est en faisant grimper une nouvelle fois la fiscalité de manière..."lecuruesque".
D'ailleurs, ne viens pas gâcher par tes propos, la manière dont M. LECURU a assumé avec panache la responsabilité de ses choix, admettant qu'il n'avait peut être pas fait les bons, ce qui est tout à son honneur.
Toutefois, la pilule est un peu difficile à avaler. Il semblerait que les budgets précédents aient été équilibrés au prix d'une frénésie de cessions, d'un recours à l'emprunt manifestement intempestif, et d'une fiscalité que nous payons, nous contribuables cadurciens, "cash", comme le disait si bien notre précédent édile.
Le choix de voter le budget en déséquilibre est à mon sens une très bonne démarche pour qu'un tiers objectif, en l'occurrence la Chambre Régionale des Comptes, se plonge dans les finances de notre commune. C'est tout, sauf une stratégie de "rigolos"...





Memet le Turc qui babougine le 26/04/2008 à 16:08:57
Brad… sen radical mi kaldin?
Tenir de tel propos est soit de la mauvaise foi soit de l'incapacité à savoir lire les comptes publics.Il existe un site du ministère des finances sur lequel tu pourras consulter les chiffres et tu méditeras alors sur la gestion de Charles.
Quant à l'Etat, la question est du contenu de son contrôle financier.Où était-il pendant que la dette s'accroissait, que des acrobaties comptables étaient présentées?Attendait-il un scénario à la Angoulème?Il ne dira pas non plus que ces nouveaux élus sont des rigolos .Il dira que ces nouveaux élus le mettent dans l'embarras.
Un proverbe turc dit :"Ne regarde pas la blancheur du turban,
Peut être que le savon était pris à crédit." Cela illustre peut être une gestion "bling-bling" avec des caisses vides non?
BRAD le 26/04/2008 à 14:31:52
Je ne sais pas si Lecuru répondra mais je souhaite dire à Mémet que ce n'est pas parce qu'il s'exprime en turc ou qu'il recopie des expressions en langue turque qu'il doit s'en prendre à la tête de turc favorite des neos-socialistes cadurciens lesquels sont aussi socialistes que Sarkozy est admirateur de Jaurès et de Blum.
La "mauvaise gestion" supposée de Charles que je ne vénérais pas spécialement est une idée reçue véhiculée par des électeurs de droite qui se sont ralliés à la campagne de Vayssouze.Voilà 7 ans ils se prétendaient aussi de gauche et votaient Roumégoux.Ce coup-ci ils votaient Vayssouze.Ils sont donc aussi responsables que Lecuru de la gestion passée.Quant à l'Etat,il ne dira pas que un tel ou un tel a mal géré.Il ne l'a d'ailleurs pas dit.Il dira que les nouveaux élus sont des rigolos,incapables du simple devoir,de la simple obligation de voter un budget en équilibre.
Memet le Turc qui babougine le 26/04/2008 à 13:14:51
La stratégie financière municipale est remarquable.
Obliger l'Etat à prendre ( enfin!)ses responsabilités tout en sanctionnant ainsi la gestion désastreuse des Charles et Lecuru indique que cette équipe est compétente, connaît le fonctionnement des institutions et joue agréablement sa partition politique.J'aimerais connaître la réaction à cette stratégie du conseiller municipal d'opposition Lecuru ?
le webmaster le 26/04/2008 à 12:31:13
Hier à Cahors DOB(débat d'orientation budgétaire).La nouvelle équipe a arrêté sa stratégie m'explique Serge Laybros.Elle va proposer son budget et ses priorités avec une fiscalité à hauteur de l'inflation,1 à 2%, et un budget en déséquilibre.
La chambre régionale des compte va évidemment refuser ce budget et après analyse faire des remarques,des propositions, donner des injonctions.
Le conseil municipal votera alors l'augmentation de la fiscalité,15 à 17 %,résultant du poids de la gestion passée.
Intelligent,habile? astucieux? compliqué? vicieux?véridique? les avis seront divers.
Marc le 26/04/2008 à 09:22:14
Bienvenue sur ce blog Mémet! Je ne comprends rien au turc mais c'est bien dit.Istambul est bien plus beau que le 9.2 et le 46 vaut bien le 92.Et puis aujourd'hui nous avons le soleil, au dehors et au dedans.Reviens quand tu veux.
Memet le Turc qui babougine le 26/04/2008 à 09:02:13
Pour Sarkozy, la Turquie est un trop grand pays (100 M d'habitants a-t-il dit) pour intégrer l'Europe. Pourquoi dire 100 alors qu'en réalité il s'agit de 70 ? Méconnaissance, démagogie ? Peut-être pas un peu des deux… La partie «européenne » de la Turquie est la plus moche. On ne va quand-même pas intégrer un pays dont la partie européenne est moche. Quant à la partie « asiatique », elle est peuplée de musulmans...

A Istanbul, quand vous prenez un thé à Taksim et racontez que vous habitez sur l'autre rive, vous dîtes : "ben karsida oturuyorum" (moi, j'habite en face). Mais si vous dites: "Asiada oturuyorum" (j'habite en Asie), on vous répondra en riant: "Yani… sen fransiz mi kaldin? Asia, Avrupa diye bir sey yok ki! Burasi Istanbul". Cela se traduit littéralement par: "heu… tu ne serais pas resté français toi? Y'a pas d'Asie et d'Europe ici! Ici c'est Istanbul" ["rester français" signifie que vous n'avez rien compris-chez vous dans le lot, ce serait "rester radical"].

Pourquoi ouvrir l'Europe aux turcs ? Pourquoi l'a-t-on d'ailleurs ouverte aux allemands et aux anglais qui sont nos plus vieux ennemis, aux italiens qui nous plombent la coupe du monde, aux espagnols et aux portugais qui sont dangereusement proches de l'Afrique du nord. Pis, je trouve bizarre que les bretons en soient au même titre que les ch'tis ou les occitans. L'Europe, ça devrait être juste le 92 ( pas le 46, non, c'est la moitié de 92 mais une pagaille double) !
Salut les Lotois, bonjour à la nouvelle équipe municipale

Catabronda le 25/04/2008 à 19:05:33
Le PRG se réunit ce soir au Kyriad.La dernière fois c'était en même temps que les amis de Sarkozy,certains ont failli se gourer.Espérons qu'ils pourront se réorganiser et reconstruire une force de centre gauche à l'abri des trahisons passé

623-SARKOZY à CAHORS aujourd'hui, ARTICLE ,PHOTOS ,MANIF, COMMENTAIRES 21 posts


COMME le veut la tradition républicaine, le Président de la République a été accueilli à sa descente d'avion, le FALCON 900 de la Présidence de la République, par Jean Marc VAYSSOUZE-FAURE, Maire de CAHORS, Gérard MIQUEL, Sénateur, Président du Conseil Général, Dominique ORLIAC, Députée, MM Jacques POUGET, conseilller général de LALBENQUE et Guy PEYRUS, Maire de CIEURAC


09042008

dessin publié par Sarkozy News


Tondre tout le monde de la même façon sans tenir compte des disparités c'est appliquer une idéologie, ce n'est pas réformer en pays démocratique

Marc BALDY

http://www.ladepeche.fr/content/photo/biz/2008/manif_zoom.jpg


DDM - Marc Salvet.
Extraits : Parmi les banderoles, on pouvait lire "CRS tendresse", "Non à l'expulsion des sans papiers", "Non au va-t-en guerre", "35 élèves par classe, halte à la casse" ou encore "Le car tue, rendez-nous nos trains."

Les manifestants,un millier, ont, en effet, été contenus à bonne distance par un imposant dispositif de sécurité : 450 CRS et gendarmes avec matraques, casques et boucliers...Demain vous trouverez tout sur cet évènement dans votre quotidien:
La Dépêche du Midi que nous remercions pour cette photo de la manif.Reportage photos (33) de Marc Salvet visible dès ce soir sur ladepeche.fr



Marc le 28/04/2008 à 23:05:41
@ Caton
Je me suis trompé de Caton semble t'il.
Vous avez tout à fait le droit de penser ainsi et de l'exprimer ici,je ne le conteste pas.
Pour moi,la présence des élus ne signifie pas qu'ils approuvent la politique du Président de la République.Elle signifie:Nous sommes dans un Etat de droit et je respecte les règles de cet Etat et les règles du protocole même si je n'approuve pas votre politique,comme vous le savez.C'est un comportement démocratique qui est généralement approuvé et apprécié.
Vous n'êtes pas de mon avis et vous le dites fort bien.
Merci de vous intéresser à ce blog,revenez souvent.
caton le 28/04/2008 à 22:23:58
cher Marc
Désolé que mon dernier post ai heurté votre sensibilité républicaine mais j insiste en disant qu il est indecent au nom de la tradition de recevoir avec tant d égard un homme qui a travers ses textes de loi bafoue les règles élémentaires de notre république et qui ose venir jouer les superstars devant le peuple tenu à l écart pour expliquer aux politiques locaux comment mieux se serrer la ceinture'
Marc Baldy le 27/04/2008 à 14:47:59
cher Caton de Montcuq si je ne m'abuse.
Je n'y étais pas,ni dans le ban ,ni dans l'arrière ban mais il faut reconnaître que les usages démocratiques de base font obligation aux Maires de Cieurac,Lalbenque où est l'aéroport et Cahors où se rend le président ,quel qu'il soit,d'accueillir le chef de l'Etat.Il en va de même pour les parlementaires.
Santé!Bonheur!....
amitiés,
Marc B.
caton le 27/04/2008 à 12:08:59
voir sur la photo le ban et l arrière ban de la gauche lotoise venir cirer les pompes àla descente d avion de Sarko est une indécente provocation vis à vis du peuple de gauche d autant plus que notre nosferatu national vient expliquer comment se passer des services publics.Une présence en préfecture eu été moins obscène Bravo pour cette leçon de pseudo démocratie

Populari Vox le 20/04/2008 à 15:29:57


Populari Vox

Ô combien de féaux et de croquemitaines
Parachutés, joyeux, sur des terres lointaines
Et qui ont touché terre, au soir des élections,
Groggy, sonnés, cassés, le testard plein de gnons,
Au fond de mornes urnes se sont évanouis,
Et dans le triste oubli, à jamais, enfouis !

Combien d'Huèmepets ont sombré avec rage
Malgré leurs coups tordus et leurs tripatouillages,
Et se sont engloutis à jamais dans les flots
Entraînant avec eux esquif et matelots.
Ils ont enfin trouvé leur place naturelle,
Taillée à leur mesure, au fond d'une poubelle.

Nul ne plaint votre sort, pauvres têtes perdues !
C'est la vox populi qui vous a étendus.
Combien de parasites, combien de trous-du-cul
Qui, hier, vous adulaient et vous léchaient le cul
Vous ont abandonnés, sans un mot, sur la grève
Seul, nu, répudié comme un cheval qui crève.

Quand la France d'en bas s'est enfin réveillée
Elle vous a jeté, oh ! quelle dérouillée !
Vous a foutu dehors des villes et des campagnes.
A Souillac et à Toulouse, on aime la castagne !
Cahors ou Périgueux, Rodez ou bien Gourdon
Sont pour vous synonymes de gnons et de torgnoles.

Disparaissez, faquins ! Retournez dans vos bauges,
Les rats vous fêteront et feront votre éloge.
Votre Patron, un jour, le sinistre Attila
S'il a besoin de rètres, vous sortira de là.
Gardez le portefeuilles qui vous tient lieu de cœur,
Abandonnez, enfin, la place à vos vainqueurs !

Jean-Victor Joubert de Mairdre PCC Aïoli69


chaput le 10/04/2008 à 10:25:04
C'est la première fois à ma connaissance qu'un président de la République en visite à Cahors ne reçoit pas tous les élus de tout bord pour au moins les saluer collectivement.On dit qu'en dehors des parlementaires il n'a recontré que le seul et unique élu départemental UMP.Voilà une étrange conception de la démocratie.Et les manifestants? n'aurait il pas du recevoir une très courte délégation?

Amen le 25/04/2008 à 23:52:03
Le Maire,sa première adjonte et nombre de ses conseillers talas sont ils parti avec la délégation diocésaine qui paerait ce soir pour Lourdes? Putain ça change de Maurice Faure!Les curés sont à la mairie.Amen
point minable le 25/04/2008 à 20:17:00
Lire tes propos point 6 m'ecoeure.Alors voir des types utiliser l'essence et les moyens publics à leur usage privé te fait rire.Tu devrais les dénoncer au nom du bien commun!Raconter que des agents territoraux en principe au service des cadurciens se payent une tranche de rigolade des malheurs de la nouvelle équipe et de la situation désastreuse est, je l'espère, un énorme mensonge.Ce sont nos malheurs à nous tous! Mais tu dois habiter hors de Cahors, je présume.Mais on te connait, point6=silencio! Tu préfères l'anonymat pour déverser ta bile!
Et moi, diras-tu? J'étais sur la liste PS au premier tour.C'est pas très difficile de m'identifier.J'habite Cahors, et non vraiment, j'ai pas le coeur à rire mais j'ai envie de me retrousser les manches et te battre pour ta collectivité! C'est ce que tu devrais faire.
Point 6 le 25/04/2008 à 19:11:40
Voilà le refrain, la rengaine sur les employés municipaux qui seraient la cause de tous les maux, les boucs-émissaires des dépenses budgétaires. On connait la chanson depuis que la République existe.
Beaucoup l'ont chanté, tant à gauche qu'à Droite donc on récite par coeur les paroles chaque jour.
Pas de directives claires donc on plante des fleurs sous la houlettes des chefs ( les cadres) des grands chefs ( les élus, pardon les édiles) et des sous-chefs, ( les contremaîtres, pardon les agents de maitrise) on tond, on arrose, on fait comme avant !

Le meilleur exemple vient des élus : le meilleur parking de Cahors est derrière la mairie. Tous les élus viennent y cogner leur bagnole y compris celle laissée par l'ancien maire, la Peugeot de fonction qu'a pris le dandy dès qu'il a été élu. Les autres cherchent au détour d'un bureau le moyen de trouver une tire, moins voyante mais qui aurait l'avantage d'être propriété de la mairie.

Oui, on vient toujours faire le plein à la station essence des ateliers sauf que les têtes ne sont plus les mêmes
Oui, on pleure toujours des portables prétextant que les autres avant en avaient bien un...
Oui, on passe à la caisse à la fin du mois au titre des indemnités d'élus selon le code général des collectivités territoriales, la méthode est bien la même qu'avant
Eh oui, les républiques passent et produisent les mêmes avantages, que l'on soit PS, PRG, PC, UMP, UDF, MODEM etc...
et les agents territoriaux sont là. Leur force : mettre le coude sur la pile de dossiers !
leur signe de reconnaissance : la machine à café

Tant qu'il y aura des voitures de fonction ou de service qui filent sur Vers, sur Puy l'Evêque, sur Figeac, et qui circuleront dimanche et jours fériés, comment voulez vous inciter au changement ?
ce n'est pas la mutation au musée de l'ancien dir cab qui va nous convaincre d'une grande révolution interne.

On a un statut qui nous protége. et le gardien de ce statut qui a le même que le nôtre et qui doit le défendre c'est le dandy. il est issu de chez nous : c'est un attaché territorial. Obligé de savoir nos droits et nos devoirs pardi.

Le site internet ? mais on y met ce qu'on lui donne à manger !

comme on n'a pas fait plaisir à certains et que la censure a été mise en branle, on évitera cette fois ci dde décrire quelques personnages remarquées de la turne. Mais a venir nous chatouiller les orpions, on pourrait bien reprendre la saga des coulisses des exploits.

quant aux vaillant de service qui se plongent dans la nébuleuse financière, ils sont les premiers à se tordre de rire devant le bordel ambiant entre élus, une fois le dos tourné. çà aussi, on peut le raconter.

les alliances dessin de Chimulus pour 20Minutes

ca3c55e049852cbc0d856239fc71d3dd.jpg



Marc le 25/04/2008 à 19:00:15
Marie est mon amie.Il ne faut pas la critiquer.Elle fera tout son possible dans une situation difficile.Si l'école de st Valérie prend le nom de Thamier tant pis pour moi,j'avais des vues sur cette école....pour beaucoup plus tard!Henri a bien travaillé pour la ville et l'école en général,c'est bien.
BOURDIN le 25/04/2008 à 17:52:21
Certains de mes amis, après avoir lu ma dernière contribution sur ce blog, m'avaient fait part de leur malaise devant le « lynchage » que j'avais fait subir à Marie Piqué…
Après relecture, je n'ai pu m'empêcher de ressentir un certain malaise devant mes mots. J'affirmais que cette Dame, qu'on me décrivait par ailleurs comme charmante, était dénuée de tout bon sens et qu'elle ne pouvait lire les dossiers en raison du prisme des ses idées à travers duquel elle voyait le monde…

Je regrette ces mots et ne puis absolument pas prétendre que Madame Piqué est totalement dépourvue de bon sens. Ensuite, je ne peux pas savoir si elle travaille ou non ses dossiers. Je regrette ces mots et m'en excuse auprès de l'intéressée, si tant est que mon opinion puisse lui importer.

Je reprendrais donc ma critique sur le plan politique : Je prétends, qu'en ce qui concerne les suppressions de classes à Cahors, l'Adjointe au Maire a pris la position que n'osait espérer l'Académie et qui va conduire à la fermeture des trois classes visées. L'opposition frontale adoptée ici, n'a jamais produit, par le passé, d'autres effets. C'est en cela que je puis prétendre qu'elle ne montre à ce sujet aucun bon sens politique et que sans doute, les vieilles lunes auxquelles elles se rattache idéologiquement lui trouble la vision réaliste des choses.

La dernière fois j'émettais un doute sur le fait que cette position ait été déterminée par l'ensemble de la municipalité et qu'elle soit aussi celle du Maire. N'ayant pas d'autres éléments qu'un brin de jugeote, et ayant appris dans la presse l'inauguration prochaine de l'école Henri Thamier à Sainte Valérie (école prochainement fermée) j'en conclu que le Maire soutient de telles initiatives.

Plusieurs hypothèses peuvent être alors émises :

1) Il partagerait l'idée que seule l'opposition frontale donnera la victoire et emp


03/05/2008
114 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 199 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion