408-La rentrée des démocrates, par notre envoyée spéciale 3 posts


Les Landes accueillent le forum des démocrates


C'est à Seignosse, sur la côte landaise inondée de soleil que s'est tenu le premier forum des démocrates,sous la houlette de Jean-Marie Cavada.

De jeudi 13 au dimanche15 septembre, les VVF des Tuquets ont vécu à l'heure du Modem. Deux mille cinq cents militants ont investi le Village Vacances pour ce forum qui marque la rentrée politique de François Bayrou et la création du mouvement censé rassembler les déçus des autres partis politiques et toutes les sensibilités au-delà du clivage gauche - droite, comme le souhaite l'ancien candidat à la présidentielle.


Au programme, des séances plénières, de nombreux ateliers, jogging sur la dune ou sous les pins, piano-bar en soirée, un week-end studieux.

Dimanche à onze heures, la upper-middle-class, une foule paisible de tous âges coquettement vêtue, des jeunes gens
« branchés » pantalon noir et chemise blanche se pressait vers la salle des Fêtes des Bourdaines pour écouter la grand'messe.

Pas de service d'ordre apparent, on pouvait pénétrer dans le temple sans montrer patte blanche. François… Bayrou, détendu, élégant arriva, dans une voiture noire aux vitres teintées, immatriculée dans l'Oise, demandant « Il y a du monde » ? puis blaguant avec l'un, et avec l'autre. Après avoir traversé une haie de militants « orange », après les acclamations des fans, après les remerciements d'usage aux militants de la Fédération des Landes, puis à ses amis politiques, il se posa quelques instants… c'est alors que sur la terre d'Henri Emmanuelli, ce palois à la voix chaude et à l'accent chantant des béarnais aurait pu entonner le « Bet ceu de Pau. »

Non, ce n'était pas le lieu. Le leader préféra entonner une sorte de réquisitoire contre Nicolas Sarkozy et son système              « Certains actes de Nicolas Sarkozy » déclara-t-il « que l'on prend parfois pour des maladresses font en réalité partie d'un système qui repose sur des valeurs contraires à la démocratie française et que je ne partage pas.»…. La délégation du Lot était représentée par Pierre Mas, Agnès Sindou-Faurie et un militant de Montcuq.


Après le forum des démocrates de Seignosse
Selon Pierre Mas responsable du MODEM dans le Lot :

« Plus des trois quarts des participants étaient de nouveaux militants venus d'horizons politiques divers et même pour la plupart, jamais engagés dans un parti. Ce sont tous des démocrates conscients de la nécessité de rassembler autour des valeurs humanistes les meilleurs de la société française laissant à leur jeu stérile les affrontements d'appareils de partis ou de personnes. Il n'est qu'à voir la situation cadurcienne actuelle à la veille des municipales, tant à gauche qu'à droite, pour constater que l'intérêt du peuple (démo) est bien loin d'être leur préoccupation première (…)

Pour avancer dans cette voie le MODEM ne peut être qu'indépendant. Il ne peut se soumettre à l'un ou l'autre des deux partis dominants actuels, UMP et PS, en en devenant les supplétifs, c'est-à-dire un réservoir de voix.

Nous allons assumer ce renouvellement par l'indépendance en rassemblant tous ceux qui, au-delà des frontières de leur camp, pensent par exemple que l'enjeu municipal c'est de mettre en place une équipe pluraliste compétente, capable de prendre les décisions quotidiennes sur l'urbanisme, la culture, l'école, l'université, l'économie…en utilisant le pluralisme comme une force pour régler les problèmes de tous les jours, c'est-à-dire, aussi, en y associant la ou les minorités.

www.modem.46@orange.fr  06 85 42 33 89.

Gisèle Venries (qui était là pour Le petit journal et notre blog,pas parce qu'elle appartient au modem!)



20/09/2007
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 199 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion