280-Ségolène Royal ce vendredi:J'ai besoin d'une dynamique de 1er tour! 1 post

Ségolène Royal a appelé vendredi "les électeurs de gauche et ceux qui se retrouvent dans les valeurs républicaines et humanistes" à voter pour elle dès le premier tour de la présidentielle, dimanche, afin de créer une "dynamique".

"Du score du 1er tour dépendra pour beaucoup le résultat du second tour", a déclaré la candidate socialiste en recevant la presse dans son QG de campagne à Paris.

"J'ai besoin d'une dynamique du 1er tour, j'appelle tous les électeurs de gauche à venir dès le 1er tour et, au-delà des électeurs de gauche, ceux qui se retrouvent dans les valeurs républicaines et humanistes", a-t-elle ajouté. "Je les appelle à se mobiliser massivement dès le 1er tour pour qu'ensuite il y ait un vrai choix de société entre les deux tours", a poursuivi Mme Royal.

Elle a également appelé tous les Français à voter massivement "parce que l'histoire de France doit s'écrire avec le plus grand nombre de Français". Ségolène Royal a évoqué, "à la fin de cette campagne officielle pour le premier tour", le "plaisir" qu'elle a eu à la faire.

"J'ai eu beaucoup de plaisir à faire cette campagne malgré des imprévus, des épreuves, des difficultés mais aussi des joies immenses et en particulier les joies immenses du contact avec les gens, des salles pleines à craquer, la ferveur, l'enthousiasme", a-t-elle dit. "C'est un moment unique". La candidate a dit avoir eu le sentiment de Français "beaucoup plus interrogatifs, beaucoup plus exigeants" notamment "parce qu'une nouvelle génération politique arrive".

"Les Français sont face à un choix qui n'est pas facile à faire car il faut juger à la fois d'un projet, d'un itinéraire, d'un caractère", a-t-elle observé. "J'ai voulu une campagne différente et nouvelle", a-t-elle affirmé, revendiquant d'avoir "installé la méthode participative". Selon elle, "tous les candidats ont été obligés d'y venir". S'adressant à "ceux qui hésitent, qui réfléchissent encore", elle a plaidé pour "la cohérence globale" de son projet estimant que "la France a besoin d'être réformée sans brutalité, sans violence, sans rupture, sans fracture".

© AFP

Plusieurs grandes figures du PS lors du meeting de Ségolène Royal le 19 avril 2007 à Toulouse



20/04/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 199 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion