257- 35 posts Royal:propositions pour une baisse réelle et concrète du chomage.

190.000 jeunes  sortent du système scolaire sans qualification, et 500 000  offres d'emploi ne sont pas satisfaites dans le secteur de l'artisanat et du commerce faute de salariés qualifiés.

Ségolène Royal à Guéret  a proposé que les salaires et la totalité des charges soient pris en charge pendant une année  par les pouvoirs publics quand ces jeunes sont recrutés par des artisans et commerçants qui emploient moins de 5 personnes..

La rémunération des salariés aurait le SMIC pour plancher dans ce pacte de confiance,donnant-donnant, entre les artisans et commerçants d'un côté, les jeunes de l'autre.Ce pacte déboucherait obligatoirement sur une embauche au bout d'un an si le jeune donne satisfaction.

Le jeune recruté  bénéficiera d'un accompagnement par les systèmes de formation de la région et un système de tutorat.

A plein rendement, le dispositif coûterait 5 milliards d'euros par an et serait financé par le redéploiement des aides publiques à l'emploi (65 milliards d'euros au total).La prise en charge serait faite par les régions auxquelles l'Etat donnera les moyens d'assumer cette responsabilité.

Ségolène Royal a déjà proposé la prise en charge de la totalité du salaire et des charges pendant six mois pour l'embauche par des PME de jeunes diplômés.Ces mesures visent à permettre une baisse réelle et concrète du chômage, face à une baisse factice.

Dans le même esprit,les collectivités locales,conseil général du Lot en tête viennent de décider une aide à la chambre des métiers une aide de 300000€ pour se rééinstaller à Terre Rouge près de l 'école des métiers qu'elles ont subventionnée.




30/03/2007
34 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 199 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion