1342- La Revue de presse 58 posts

Un gel biologique novateur piège la pyrale du buis

Environnement - Le produit est fabriqué à Parnac par M2i

Une noisette de gel doit être appliquée au cœur du buis. / Photo crédit M2i                                           
                                Une noisette de gel doit être appliquée au cœur du buis. / Photo crédit M2i                                                            
                                    

Le centre de fabrication de la société M2i à Parnac a participé à l'élaboration d'un produit innovant pour lutter contre la pyrale du buis. Le gel à base de phéromones désoriente les papillons mâles qui ne pourront pas s'accoupler.

 

Le 26 juin dernier, la Direction Générale de l'Alimentation au sein du ministère de l'Agriculture, autorisait de manière dérogatoire la mise sur le marché d'un nouveau produit pour lutter contre la pyrale du buis. Le Box T Pro Press a été conçu par la société M2i, sa fabrication se fait dans son unité de Parnac. Une innovation biologique qui tombe à pic car il y a urgence sanitaire. Le département du Lot subit l'appétit boulimique de la chenille, le fléau a modifié la couleur des paysages en séchant sur pied les buis qui construisaient le décor.

M2i a développé une expertise en matière de protection biologique des plantes contre les ravageurs, les insectes dont la pyrale, et ce en utilisant les phéromones. «Nous avions déjà initié le développement d'une sorte de détecteur permettant de connaître l'intensité de l'attaque, et de piéger les papillons mâles» rappelle Johann Fournil de M2i Life Sciences. Avec le nouveau produit censé entretenir une confusion sexuelle phéromonale, le mâle désorienté va mourir sans s'accoupler» Et d'ajouter : «On va ainsi casser le cycle de reproduction de manière naturelle».

 

Pratiquement, le nouveau produit est constitué d'un applicateur à air comprimé et d'une poche de microcapsules de phéromones. «D'une simple pression, on va déposer une noisette de gel au milieu du buis tous les 2 mètres environ. Un jardinier peut traiter un hectare de buis en 2 heures» assure le directeur de la communication de M2i.

La lutte contre les chenilles et celle contre les papillons doivent être combinées.Il reste encore une semaine à quinze jours pour traiter les buis contre les chenilles avec un insecticide biologique. Après, cette période, le jardinier pourra procéder à l'application du gel «Le produit développé par nos équipes de recherche en bio contrôle, révolutionne les pratiques du jardinage biologique» affirme pour sa part Olivier Guerret, le responsable de l'activité Bio contrôle au sein du groupe.

On doit à la société française une autre innovation, un produit à lancer par paintball pour semer la confusion sexuelle et troubler la chenille processionnaire du pin et stopper net sa prolifération par une solution naturelle.


Une vingtaine de personnes à Parnac

M2i Biocontrol est une petite PME française et lotoise, leader sur le segment de la protection biologique des plantes par phéromones. Il est actuellement, le seul acteur du marché européen à disposer de solutions de confusion sexuelle homologuées en forêt et jardins.

La société comprend 3 sites, un laboratoire de recherches à Lacq (64), une usine de production à Salin de Giraud (13) et un centre de fabrication de Parnac où travaille une vingtaine de salariés.

Trente autres sont employés dans les deux autres unités.

 

LA DEPECHE DU MIDI

 

 
 
 
Stéphane Schoener
 
L’image contient peut-être : 1 personne, texte
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



18/07/2018
58 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 220 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion