1176- Le bistro de l'automne 147posts

 La roulette russe

Après le référendum du PS qui a rassemblé  plus de 250000 électeurs, les incidents gravissimes d'Air France,le refus de la CGT de participer à la conférence sociale,on voit bien venir ce qui va se passer aux régionales et à la présidentielle: Tout plutôt que le succès de la gauche réformiste, tout plutôt que l'élection des socialistes à la région, tout plutôt que le succès de la France, de l'Europe et surtout de François Hollande.
Mélenchon,les Verts,le NPA,le PC et les   intégristes des syndicats proches préfèrent la chute des Réformistes et le risque évident de l'élection de MLP et du FN plutôt que de renoncer à la pensée magique et à l'idéologie du grand soir.C'est ce qu'écrit par exemple Jean Michel Helvig dans La République des Pyrénées" (extrait)

"Autant chez les tenants du "social-réformisme", pour reprendre une formule de Manuel Valls, qui désespèrent du sens des responsabilités au pouvoir - qu’il soit ministériel ou local - que des partisans d’une gauche radicale qui, elle-même, campe dans un rejet de tout ce que les socialistes entreprennent, et semble même avoir fait de leur élimination politique un enjeu prioritaire.

 

Mais ces deux "gauches" qui se supportent de moins en moins s’inscrivent dans un paysage politique où les Régionales d’abord, les présidentielles ensuite, viennent illustrer ce que l’on savait déjà : au soir des résultats, malheur au troisième dans une configuration où le FN est assuré d’être sur une des deux premières marches du podium. La gauche désunie, sinon explosée, est vouée à sortir de l’histoire électorale de ce pays.

 

Les Régionales en sont un bon terrain d’expérimentation. Les écologistes (du moins la majorité gauchisante de ses militants), tout comme les communistes, ont refusé de figurer sur les même listes que les socialistes avec lesquels ils avaient pourtant géré la région depuis un, deux, parfois trois mandats, pour des raisons tenant moins à cette expérience commune, voire à des désaccords programmatiques, qu’à la volonté de se démarquer à tout prix de " la politique gouvernementale."

photo de Le Chat.

 

 

 

C'est l'automne...en politique aussi.Que reste t'il des socialistes et du parti d'Epinay 44 ans après?

J'y étais pour adopter la stratégie d'union de la gauche, réintégrer le PC qui faisait un quart des voix dans le jeu politique.Et surtout pour réunifier les socialistes et les sociaux démocrates éclatés en multiples chapelles.Que de nuits et de soirées fièvreuses avant d'aboutir au 10 mai 81!

Qu'en reste t'il?

Plus grand chose.Les camarades se sont dispersés.Les élus ont oubliés ceux et celles qui les ont installés,"les camarades" se sont séparés, affrontés, divisés, éloignés. L'histoire en parait effacée.

C'est que le monde a changé.Nous ne sommes plus en 1971, ni en 68, encore moins en 1945, même pas en 81.Comme tous les organismes le PS a changé, parce que la vie s'est écoulée, que les hommes ont changé mais aussi parce les faits et les réalités, comme les mentalités ont changé.

La mondialisation est là, personne ne peut la changer.Et puis c'est chacun sa pomme.Qui pouvait croire qu'en Grèce leur "Mélenchon" au gouvernement comme François Hollande et Valls gouvernerait au lieu de faire des discours? Tous ceux et toutes celles qui ouvrent les yeux.Tous ceux qui ont lu La Fontaine et qui savent que les raisins jugés trop verts ne font pas une politique.

Les idéologies, les fins et les idéaux, les Lumières, le Modernisme ne vont plus de soi depuis Heidegger.Nous voilà dans le Post Modernisme , la chute "des idoles", des idéaux, avec le chacun pour soi, le monde des techniques et des technologies...

                                                                             Marc Baldy

Manuel Valls lors du congrès du PRG à Montpellier, le 20 septembre 2015.

Le premier ministre Manuel Valls ce matin au Congrès du PRG à Montpellier

photo afp.com Sylvain Thomas

                                             *******

c'est vendredi 23 octobre 20h30 à PRADINES la conférence de Michel Lorblanchet sur l'art pariental en Quercy( organisée par AVEC) salle Daniel Roques
réservations 0595181298

Photo de Сергей Печевски.

 Photo de Сергей Печевски

 

 06 95 18 12 98

 

 

 

 

 

 

 

 

 



20/09/2015
149 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 199 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion