VERBATIM 4 posts

Vincent Peillon,porte parole sympathique de Ségolène Royal,très à l'aise sur Itélé,ce soir mardi13 mars,à J-40:

"Je vous le dis très simplement: il n'y aura pas de majorité de gauche pour gouverner avec Bayrou. Il gouvernera, bien entendu, avec la droite.La  preuve : dans son programme, M. Bayrou donne un certain nombre de gages à l'électorat de droite.

Si François Bayrou est en poussée, ce qui est incontestable, il est d'abord un problème pour la droite. C'est extraordinaire de penser qu'il est un problème pour la gauche!.

Il y a eu une hémorragie de l'électorat de Nicolas Sarkozy vers celui du leader centriste,la semaine dernière. C'est ce qui explique que le candidat UMP ait décidé d'une autre stratégie, consistant, puisque le centre est pris, à aller plus durement sur sa droite:

-déclarations de  Sarkozy sur le regroupement familial,
-appel à donner des parrainages à des candidats comme Jean-Marie Le Pen ;
-proposition d'un "ministère de l'immigration et de l'identité nationale".


 

Jean-Marc Ayrault, président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale:

"La candidature de François Bayrou ressemble à une solution alternative au sein de la droite.On a connu Giscard-Chaban, Chirac-Balladur, on nous refait la même chose et avec un non programme qui n'est en fait que le programme de la droite".


Vincent Peillon a assuré qu'il ne croyait pas une seconde que la gauche puisse être éliminée au premier tour, le 22 avril prochain, comme ce fut le cas en 2002. "Il faut être très calme, très serein", a-t-il déclaré.

"On est sur 25% : les 17% de Lionel Jospin, plus Jean-Pierre Chevènement, plus Christiane Taubira", a-t-il confié par la suite à des journalistes.

"On consolide nos 25%, ça nous permet d'être au second tour de toute manière. Et une fois qu'il y a le second tour, c'est une autre histoire qui s'écrit".

Laurent Fabius:

"On peut dire que la question Bayrou ne se pose pas, mais les chiffres des sondages et les échos du terrain indiquent qu'elle se pose.J'ai ressenti un flottement et je ne suis pas le seul".

Pour gagner au second tour il  faut que Ségolène Royal obtienne le plus grand nombre possible de suffrages au premier tour, donc le maximum de voix de gauche.Il y a donc nécessité d'une campagne clairement de gauche, sur quelques thèmes dominants.

Je demande que l'on renvoie clairement Bayrou et l'UDF à ce qu'ils sont, c'est à dire à la droite et au centre, non par sectarisme, mais par conviction et cohérence.

  Je mets en garde les socialistes contre le risque que le vote utile pour battre Nicolas Sarkozy puisse devenir le vote en faveur de François Bayrou. Il ne faut pas laisser accréditer l'idée que le PS puisse signer un accord gouvernemental avec l'UDF.

Si la confusion s'installe et qu'un signe égal est placé entre le vote Royal et le bulletin Bayrou, alors les électeurs risquent d'être tentés de faire le circuit court avec un vote utile anti-Sarkozy transféré vers le candidat de l'UDF.

Henri Emmanuelli:

Il n'est pas bon de laisser entendre que nous pourrions changer la France avec François Bayrou.

Dominique Strauss-Kahn:

qui avait appelé il y a quelques jours François Bayrou à "rejoindre le pacte présidentiel de Ségolène Royal", a insisté, sur la nécessité de montrer que "Bayrou est une illusion, il reviendra vers la droite". Il a estimé lui aussi, comme Laurent Fabius, qu'il fallait qu'au premier tour la candidate réunisse toutes les voix de gauche.

Hollande:

Il y a de l'indécision, il faut la réduire, réduire aussi la dispersion, distinguer les électeurs de Bayrou de Bayrou lui-même.

Martine Aubry:

Il faut ne pas avoir l'obsession de nos adversaires, et se concentrer sur trois ou quatre grandes propositions.

Dray:

La campagne devrait effectivement rapidement se concentrer sur des propositions essentielles du Pacte telles l'emploi, l'éducation, le logement, l'environnement.






13/03/2007
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 268 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion