Pour Ségo c'est Pierrot qui s'y colle! 1 post

Bonjour ,
 
Un nouveau commentaire a été posté sur votre blog , dans la partie Articles .
L'auteur est Pierrot , voici son commentaire :
 
Compte rendu de Toulouse par Sud Ouest--Ségolène Royal à Toulouse
 
« Demain, avec une France neuve, tout changera »
: Patrick Guilloton envoyé spécial (ICI C'EST ARAGON pas LLorca)
 
 
 
 
Hier soir à Toulouse. Ségolène Royal soutenue par Zapatero et 25 000 personnes
PHOTO AFP
L'image devrait rester dans les mémoires. Celle d'un couple traversant, au milieu d'une foule en délire, trois immenses salles bondées. Tous deux offrant l'impression d'être aussi décontractés que complices, se glissant parfois des petits mots à l'oreille. Rayonnante, Ségolène Royal (surnommée au lendemain des régionales, on s'en souvient, la Zapatera), avançait aux côtés du Premier ministre espagnol José Luis Zapatero. Sur la tribune, François Hollande finissait tout juste de faire monter l'ambiance. Si tant est que cela ait été nécessaire...
Le Parti socialiste a fait très fort, hier, pour ce dernier meeting d'ampleur. Ce soir, en effet, c'est un rendez-vous plus champêtre et a priori beaucoup plus discret qui est programmé sur les pelouses du parc de Blossac, à Poitiers. Nombre de grandes figures du parti avaient fait le déplacement, à commencer par Laurent Fabius dont on a pu croire un instant qu'il allait y aller de sa larme quand il a fait la bise à Danielle Mitterrand, très longuement applaudie. Quantité d'anciens ministres, de présidents de Région étaient là tandis que plus d'un millier de jeunes, juste devant la scène, agitaient des drapeaux, criaient leur enthousiasme. Une organisation parfaite en partie assurée par un jeune homme qui a de qui tenir : il s'appelle Thomas Hollande.
A Toulouse, nombreux sont ceux qui entendent l'espagnol. Aussi, le discours de M. Zapatero a-t-il souvent été haché par les applaudissements avant même que la traduction parvienne sur les écrans géants. C'est le socialiste qui était venu hier soir, pas le chef de gouvernement. Jamais, donc, il ne s'est gêné pour dire ce qu'il pensait, lançant qu'à ses yeux, « Ségolène est le changement, Ségolène est le futur. » Avec conviction, il a tressé des couronnes à la candidate « elle a vocation avant tout à diriger, pas à commander » avant de faire le bilan de la « social-démocratie qui offre les meilleurs taux de croissance, les nouveaux droits, plus d'égalité, la redistribution des biens, du savoir et du pouvoir ».
 
 
Véritablement portée. « Ce n'est pas toi qui dirait que les immigrés venant travailler dans les entreprises espagnoles menacent l'identité nationale », « ce n'est pas nous qui irons nous mettre à genoux devant George Bush », a attaqué une Ségolène Royal véritablement portée par ces milliers et ces milliers de personnes. Au milieu de son discours, elle leur a lancé : « Oui, le pays est en déclin; non, le peuple de France ne l'est pas. Il a de l'audace, de l'élan, de l'énergie. Une force, un enthousiasme qui ne demandent qu'à être réveillés. Entendez-le ce vent debout ! »
Et là, 25 000 poitrines se sont mises à hurler des « Ségolène présidente », des « On va gagner » dans l'ambiance délirante de ce qui restera le plus gros meeting PS du premier tour. Une réunion publique au cours de laquelle la candidate, faisant fi de ce qu'elle avait promis, s'en est prise à son adversaire UMP (sans jamais le citer) sur quantité de sujets, et particulièrement sur le déterminisme génétique. « Vous verrez que demain, avec une France neuve, tout changera », a-t-elle promis.

Ségolène Royal a dédié à son hôte du jour quelques fragments du poème d'Aragon en hommage à son ami Garcia Lorca assassiné par les milices franquistes. « Un jour viendra, un jour d'épaules nues où les gens s'aimeront, un jour comme un oiseau, sur la plus haute branche...



20/04/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion