miroir global ou miroir à facettes ?

Les femmes et les hommes de gauche ,en cette rentrée de septembre,se partagent entre deux attitudes.

Les uns sont séduits  par la personnalité et la côte d'une femme,reine des sondages , porteuse de leurs espoirs les plus fous.Tout semblait perdu et voilà que surgit une femme symbolisant, à elle seule, le renouveau et le rejet du passé comme des candidats masculins "usés".Les ralliements,plus ou moins intéressés se succèdent,parfois à contre courant des  habitudes,si divers, si retentissants et contradictoires qu'ils nous laissent pantois et dubitatifs.Ils rejoignent les premiers convaincus,les militants de la première heure, les plus honnêtes,les plus sincères.Et ce n'est pas fini si l'on en croit les "tuyaux" qui surfent sur le net! Il y aurait bientôt du brutal...des noms inattendus qui nous laisseront sans voix.

D'autres,encore nombreux ont du mal ,dans ce tourbillon médiatique à retrouver les valeurs qu'ils défendent chaque jour et qu'ils aimeraient transmettre.Celles qui contribuèrent à construire notre République:liberté,égalité,fraternité,
solidarité,laïcité...Pour eux,le foisonnement de candidatures,à gauche,( chez les écologistes,cela frise le grotesque)et au PS en particulier,contribue à obscurcir le paysage,à rendre notre avenir illisible et à réduire le choix à celui des médias pour le second tour.

Les uns prétendent que la relance de la candidature DSK par 12 parlementaires seulement,n'a pour objet,à la demande de SR, que d'écarter celle de Jospin. Pour d'autres la motion majoritaire au dernier congrès,celle de Hollande,aurait du désigner son candidat.D'autres encore joueraient en réalité la politique du pire pour se placer dans l'avenir...Bref personne(à part quelques uns dont je ne suis pas!) n'y comprend rien!Inutile de tenter un pronostic qui demain s'avèrera totalement erroné.

Pour rassembler au second tour ,tous ces électeurs de gauche,je crains fort que cela soit plus que difficile,surtout si les positions de la candidate favorite adopte des positions trop erratiques,fluctuantes,ou ambigues.Sans porter de jugement définitif,ni les faire miennes,voici quelques appréciations sur les deux vedettes  actuelles des sondages qui agitent la toile:

La différence entre Sarko et Ségo?
"Elle pratique la démagogie du miroir global:Elle dit à tous les Français ce qu'ils veulent entendre.
Lui il pratique la démagogie du miroir à facettes:Il dit à chaque auditoire ce qu'il veut entendre!."

"Les candidats socialistes à la candidature se battent entre eux,parce qu'ils croient que la gauche va gagner.
A l'Ump,Chirac,de Villepin et leurs amis,tous soutiennent Sarko, parce qu'ils croient qu'il va se planter!"




10/09/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 268 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion