Les violences faites aux femmes 5 commentaires

 Ségolène Royal, vient d'annoncer que la première loi qu'elle fera voter, si elle est élue en 2007, sera une loi contre les violences faites aux femmes.Les chiffres annoncés mercredi par le gouvernement indiquant qu'une femme meurt tous les trois jours en France victime tuée par son compagnon sont en effet surprenants et même inquiétants.

La candidate socialiste a cité en exemple la législation espagnole. "La France devra faire ce que l'Espagne a réussi à faire", a-t-elle déclaré, à la veille de la Journée internationale de l'Onu pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes."Je veux que la loi du silence soit levée, que l'Etat reconnaisse cette criminalité comme une criminalité à part entière. Les violences faites aux femmes doivent devenir une affaire d'Etat.Les violences familiales sont incompatibles avec un bon fonctionnement de la République. C'est une question d'ordre juste.Cette loi devra protéger les femmes, mettre en cohérence la loi civile et la loi pénale, remettre des moyens pour des accueils spécifiques dans les commissariats, les hôpitaux".

"Il faudra faire comme l'a fait la loi espagnole, qu'un homme condamné se voit privé d'un certain nombre de droits, et qu'il soit aidé.Cette loi comportera aussi un volet d'éducation contre le sexisme car, il faut éduquer dès le plus jeune âge au respect mutuel.Lorsque des mères sont battues, la famille devient un champ de bataille et tout le reste est déstructuré, avec des enfants victimes en échec scolaire, des parents dévalorisés qui n'assument plus leurs fonctions. S'attaquer aux violences conjugales, c'est s'attaquer à ce qui fait la racine des violences dans tous les lieux de la société ».

Si j'imaginais la réalité de ces violences, j'étais personnellement loin d'imaginer leur ampleur:120 ou 130 tuées par an, c'est beaucoup trop si c'est bien moins que le nombre de tués sur la route, ou des victimes du tabac  ou de l'alcool. Une ce serait déjà scandaleux.Ce n'est pas une raison évidemment pour ne pas agir.Ces violences qui ne se limitent pas aux meurtres mais comme on le devine provoquent de très  graves dégâts dans les familles et la société.Vous serez vraisemblablement d'accord avec cette proposition.

J'ajoute, pour ma part, que je ne vois pas pourquoi il faudrait attendre l'élection de Mme Royal pour agir .Des mesures, il en existe déjà, nous avons une ou même plusieurs structures adaptées dans le Lot.Elles sont de toute évidence insuffisantes.Pourquoi le gouvernement actuel ne s'y attaquerait-il pas ? C'est un dossier qui, j'en suis persuadé, ne relève pas exclusivement de la gauche.La droite démocratique peut et doit se saisir immédiatement de ce sujet qui fera consensus.

Ainsi,Ségolène Royal pourra,dès son élection, se consacrer pour sa première loi à une véritable question politique primordiale, plutôt qu'à une juste loi sociétale, fusse t'elle excellente.C'est pour cela que nous l'aurons élue.

 

 



25/11/2006
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 195 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion