LES FRANCAIS VEULENT DU NEUF.. Actualisations nombreuses

Ségolène Royal inspire les journalistes et commentateurs.Dans le numéro du 23 janvier "ELLE" donne les résultats d'un sondage ELLE/IFOP qui montrent que 94 % de Français verraient très bien une femme présidente et59% "pourraient" vôter pour elle(16 % certainement et 43 % peut être).

Elisabeth Badinter,pour qui j'ai une réelle admiration s'exprime sur ce fait:

"Si on avait posé les mêmes questions sur Bernard Tapie il y a 10 ans,ou aujourd'hui sur Bernard Kouchner,nous aurions eu les mêmes réponses.Ainsi ce n'est pas Ségolène Royal qui emporte tous les suffrages mais un personnage neuf.En ce qui concerne leur président,les attentes des Français semblent avoir totalement changé en 20 ans.Aujourd'hui on veut une personne sympathique et neuve dont on espère d'une façon fantasmatique qu'elle aura une politique nouvelle sans qu'on en connaisse le moindre aspect.La preuve?Le nombre énorme de Français qui placent la compétence de Ségolène en deuxième position.Or,si on considère nos problèmes actuels-chômage,dette publique,déficit de la Sécu,etc...-,nous n'avons aucun aperçu des idées de l'éventuelle candidate sur ces sujets.D'autre part,ce sondage a un parfum de particularisme révoltant.Si un candidat noir se présentait,oserions demander aux gens s'ils le choisissent en fonction de sa couleur?Un président ne doit en aucune façon incarner un sexe,une religion ou une ethnie."

On ne saurait mieux dire.Aucun homme ne peut dire ou écrire cela.Une femme de ce calibre ,oui.Je précise que je n'ai rien,absolument rien,pour ma part, contre la candidature de Ségolène.Je trouve très juste,en revanche les propos d'Elisabeth Badinter,une fois de plus!

Ségolène super star

 A la mi-fevrier 2006,les sondages qui placent Sarkozy et Ségolène en tête des cotes de popularité et des intentions de vôte,confirment l'envie de rupture des Français.Ce ne sont que des sondages,des photographies instantanées  et ,jusqu'ici,les candidats en tête des sondages un an avant l'élection,ont toujours perdu au moment décisif:voir Balladur,VGE,Jospin,etc.Mais c'est tout de même un signe.

Sarko est parti bien tôt et nul ne connait avec précision les positions de Ségolène. Sauf que tout le monde sent qu'elle est la moins dépendante de l'appareil socialiste qui,pour le moment,tant qu'il n'est pas lancé,pèse comme un boulet sur les autres candidats PS:

Strauss-Khan assuré de nombreux appuis de présidents de conseils généraux et régionaux(le "socialisme municipal et des élites"), est affaibli par sa lutte contre Hollande,Lang et Fabius.Ces trois là aussi souffrent pour incarner la légitimité et l'appareil ,de la popularité de S.Royal,de leur concurrence et surtout de Jospin "Le Recours".

Ce dernier s'est assuré de  gros appuis  dans de grosses fédérations:Bouches du Rhone,Nord,Pas-de-calais,Hérault,Haute- Garonne,Paris,ces fédérations qui feront la majorité lors de la désignation du candidat PS,comme d'habitude....On sait que cela ne représente pas l'opinion des Français,mais la majorité des socialistes,en raison des masses de cartes.

C'était déjà comme cela avant Mitterrand,au temps de Guy Mollet et de la SFIO.Combien de temps les militants accepteront-ils de suivre ces barons?

Laurent Fabius à Créteil

Fabius qui aurait aimé incarner les choix des militants, tentera de réagir le 12 mars en réunissant ses troupes mais pour l'instant la place est prise. Le choix semble devoir  se faire entre Ségolène le Renouveau et Jospin la continuité d'une part,Sarkozy la Rupture et Villepin le changement dans la continuité d'autre part.

Si le désir de renouveau et d'ordre,de proximité et de liberté dans le choix se maintien jusqu'en automne,nous pourrions avoir Ségolène Royal contre Sarkozy.Si ,au contraire, la" bourgeoisie d'Etat" et les institutions(ou l'appareil pour le PS) reprenait le dessus..Si ,encore,une crise internationale faisait se resserrer les rangs autour d'un candidat plus représentatif ou  perçu comme plus capable dans l'épreuve ,on pourrait voir le retour de Jospin(faute d'un accord entre les autres candidats ) ou de Villepin.

Fin février 2006,au risque de me faire traiter de Madame Soleil par Bilou(voir ses commentaires)j'ai le pressentiment que Jospin et Segolène, pour le moment,sont bien placés pour se disputer l'investiture du PS,surtout si DSK se mettait à rouler pourJOSPIN afin de tenter Matignon.

De toute façon rien n'est encore joué.Il faudra garder ses nerfs.Quant à l'opinion publique ,elle me parait en grand décalage avec les partis,à la fois en attente d'espérance  d'avenir et d'angoisse du lendemain chez les jeunes,de
désespérance et d'exigence de sécurité chez les plus âgés .Actualisation au 30 septembre 2006/Ce ne sera pas Jospin! il vient de renoncer.Royal  en tête dans les sondages qui a séduit l'opinion et les sympathisants socialistes a toutes les chances pour l'instant d'être désignée par les militants du PS.



31/01/2006
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion