Le moment est venu d'inventer,audacieusement;/CHEVENEMENT CANDIDAT 6 posts

La Fondation Res Publica,reconnue d'utilité publique,organise des colloques et fonctionne comme un véritable "think thank"(réservoir d'idées)Le prochain aura lieu au Sénat,salle Monnerville le 30 octobre sur le thème: "Où va l'Afrique ?"

Elle vient d'éditer avec les éditions Fayard: "La faute de M.Monnet."
Europe,Nations,République, par Jean Pierre Chevènement

Jean Monnet écrivait d'Alger à Henri Hopkins,conseiller du président Roosevelt,en mai 1943:"il faut le détruire",en parlant du général de Gaulle.La reconstruction des souverainetés nationales en Europe était sa hantise.

"Dès cette époque il pense l'organisation de la future Europe contre l'idée de souveraineté.Prescience géniale de la nécessité de constituer l'Europe comme un grand marché régi par une autorité supranationale unique ou complot objectif contre la souveraineté populaire,au bénéfice d'un capitalisme euratlantique dominé par les USA ?"

Plus de 60 ans après le peuple français a rejeté le traité de Constitutioneuropéenne."La méthode Monnet, celle des engrenages et des faits accomplis, peut être utile un temps, a trouvé ses limites." Dans la mondialisation ,la République entend à nouveau faire entendre sa voix,celle des peuples,  écrit Chevènement.

"Le moment est venu d'inventer,audacieusement."

 commander en ligne ,10(e) port compris , à la boutique de la fondation ,
57 rue de Bourgogne 75007 Paris       info@fondation-res-republica.org

Jeudi 19 octobre:  Chevènement probable candidat

Jean-pierre Chevènement vient d'annoncer qu'il se décidera en décembre mais qu'il sera probablement candidat à la présidentielle de 2007.Le PS socialiste ne lui a fait pour l'instant aucune proposition pour les échéances à venir.Il n'a pas encore  les 500 promesses de parrainage mais en déjà réunies  près de 400.Sa candidature serait, dit il, "aussi légitime que la candidature de Voynet pour les Verts ou la candidature communiste ou radicale".Sa candidature serait utile et élèverait le débat.
L'Europe serait au centre de sa campagne,les Français ayant vôté non au référendum sur la "constitution" européenne ont exprimé leur désir de changer l'orientation de la construction européenne or,depuis,il ne s'est rien passé.
"J'estime ,a t'il dit, que le projet socialiste est extrêmement ambigu sur la question européenne." Or cette question est centrale.Il faut, non une autre constitution mais un redressement économique et social, un gouvernement économique de la zone euro, une réforme des statuts de la banque centrale européenne et des pouvoirs attribués à l'Eurogroupe pour faire reculer durablement le chômage".













18/10/2006
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 195 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion