LA GAUCHE CAVIAR

Pas d'énervement!Ce n'est pas une insulte,ni une leçon que je souhaiterais infliger à mes petits camarades.C'est le titre d'un essai de Laurent Joffrin,,directeur de la Rédaction du"Nouvel Obs",paru en avril 2006,chez Robert Laffont.

Dans mon propre livre,"Boulevard Gambetta",j'ai irrité quelques bobos écorchés qui ne pourront pas renier ce qu'écrit le patron de la rédaction de ce bon hebdo, organe par excellence des bobos et de la gauche caviar,reconnait l'auteur.

Cette gauche bourgeoise, progressiste,est depuis toujours, explique Joffrin,composée d'éléments
bourgeois qui ont adopté la cause des classes
populaires et a contribué,la plupart du temps à faire pencher la balance en faveur de la république et de la gauche.Il cite La Fayette,Victor Hugo,LéonBlum,Jaurès,
Keynes,Roosevelt,Kennedy,Mendès France ...dans les
grands ancêtres.Son rôle,finalement est très positif.

Le problème,c'est que depuis les années 90,et tout récemment,les bobos  (élites de gauche et élites de droite) se sont laissés entraîner par la mondialisation,le libéralisme financier,et se sont coupés  du peuple.La gauche caviar adoptant "une idéologie centriste et technicienne",gestionnaire,résignée,"gagnée à l'idéologie de la mondialisation libérale" perd la confiance du peuple.Elle n'a pas su, contrairement à d'autres périodes,proposer un projet solidaire compensateur, combattant les inégalités et les injustices,entraînées par les restructurations de l'économie,l'ouverture européenne et internationale.Ce fut le cas,notamment,avec le référendum sur la constitution européenne.

Laurent Joffrin propose des solutions parfois intéressantes,mais qui ne sont pas toutes recevables ou acceptables par la gauche.Il a le mérite de tracer des perspectives pour que cette coupure des élites mondialisées et du peuple soit réduite,condition incontournable pour gagner en 2007... ou plus tard.

Cette analyse est la nôtre depuis longtemps.C'est pourquoi,ce modeste blog,comme beaucoup d'autres,(partis ,syndicats,associations ,clubs ou simples pékins )tente de contribuer à l'élaboration de cette stratégie et de ce projet de gauche humaniste et solidaire.Nous ne manquerons pas de contribuer à ce débat,non pas comme "le second couteau" d'un chef marionnettiste,ni comme un nouveau Machiavel,mais  comme un élu,un militant,socialiste et républicain,aussi légitime que d'autres.





14/05/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 268 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion