984- Ici et Ailleurs 16 posts


Eddie Pons a ajouté une photo.

Eddie Pons par lui même Nîmes


AFP:Pour Robert Hue, Jean-Luc Mélenchon «est un des problèmes du Front de gauche». S'exprimant dans un entretien pour le JDD.fr, le sénateur, fondateur du Mouvement unitaire progressiste (MUP) a ajouté : «Il y a des gens au sein de ce mouvement qui ne se retrouvent pas dans cette politique de fuite en avant véhémente».

«Je ne veux pas jouer avec lui la partition du solo funèbre de François Hollande», a déclaré le sénateur du Val-d'Oise à propos du co-président du Parti de gauche. «L'heure n'est pas à cisailler les pattes de François Hollande. Tous ceux qui pensent que l'absence de confiance conduira à un échec du président, dont ils pourraient profiter, se trompent» a-t-il également estimé. «Il y a un pôle à la gauche de la gauche qui s'extrêmise, a-t-il déploré. D'autres font un grand écart entre le PS et un discours issu de la gauche de la gauche».

«Tous ceux-là ne doivent pas imaginer un seul instant qu'un échec de François Hollande conduirait à une alternative d'une autre gauche. Ce serait l'échec de toute la gauche, qui serait automatiquement du miel pour le FN et la droite», a mis en garde l'ancien secrétaire général du PCF. 

Un an après, les députés landais font le point

« Sud Ouest » a interrogé Florence Delaunay, Jean-Pierre Dufau et Henri Emmanuelli

Florence Delaunay, Jean-Pierre Dufau et Henri Emmanuelli.|| photos archives Isabelle Louvier et Nicolas le lièvre
(photos archives Isabelle Louvier et Nicolas le lièvre)
1 sur 3
Florence Delaunay, Jean-Pierre Dufau et Henri Emmanuelli.


Un an et huit jours séparent la très confortable victoire du Parti socialiste (60 % des suffrages) aux législatives dans les Landes des réalités d'aujourd'hui. Une éternité tant les images de liesse d'hier contrastent avec les stigmates du sérieux imposé par la situation économique du pays. Ce soir du 17 juin 2012, Renaud Lagrave, premier secrétaire du PS, indiquait : « Ce sont de très beaux scores, ils me donnent le sentiment du devoir accompli. »

Cette élection a permis à la première femme politique des Landes Florence Delaunay d'atteindre l'Assemblée nationale(Mont de Marsan.Elle était la suppléante du ministre des relations avec le parlement). En face, Arnaud Tauzin, président de l'UMP, ironisait : « À partir d'aujourd'hui, le PS a tous les pouvoirs et la France va aller mieux. » Tandis que Julien Antunes, responsable du Front national, se félicitait de voir le parti de Marine Le Pen s'installer comme la troisième force politique du département.

Que se passerait-il dans les Landes en cas de législative partielle ? Le poids de la gauche est suffisamment important pour ne pas craindre le scénario de Villeneuve-sur-Lot le week-end dernier. Il n'empêche, à coup sûr, le FN grignoterait du terrain. Pour ce premier anniversaire de mandat, « Sud Ouest » a posé les trois mêmes questions aux trois députés landais.

« Sud Ouest ». Quel souvenir gardez-vous de votre victoire ? Quel vote de loi vous a le plus marqué en un an ? Que souhaitez-vous voter dans les quatre années à venir pour améliorer le quotidien des Français et des Landais ?

Florence Delaunay. C'était une journée assez mouvementée, et depuis, le temps passe très vite. Je me souviens surtout de ma première journée à l'Assemblée nationale. Depuis, je préfère aller de l'avant plutôt que de regarder le passé.

La loi qui m'a le plus sensibilisée est celle sur le mariage pour tous. Il y avait une grosse pression autour de ce sujet, il fallait réussir cette avancée sociétale. Mais pour moi, la loi de séparation entre les banques de dépôt et d'affaires est tout aussi importante, même si elle est plus difficile à expliquer. La banque publique d'investissement, les emplois d'avenir, les contrats de génération, c'est capital pour inverser la courbe du chômage.

Ce qui me préoccupe aujourd'hui, c'est la loi sur l'agriculture et la forêt afin de préserver des emplois dans ces secteurs. À quelques jours de l'assemblée générale du groupe Gascogne (qui s'est tenue jeudi dernier, NDLR), l'avenir de la filière bois me tient beaucoup à cœur. On y travaille, c'est essentiel pour les Landes et toutes les forêts françaises.

Jean-Pierre Dufau (Capbreton-Dax). Mon souvenir le plus marquant, c'est le renouvellement de la confiance des électeurs de la 2e circonscription avec le plus gros score jamais réalisé pour ce quatrième mandat. Je me souviens de la ferveur de cette soirée, et rapidement, la responsabilité et l'humilité qui entourent cette confiance.

Face à la situation économique, les lois en faveur de l'emploi sont capitales pour inverser la courbe du chômage (emploi d'avenir, contrat de génération…). La création de la banque publique d'investissement stimule la croissance. La rénovation de l'école est pour moi aussi essentielle car tout commence à l'école. C'est un acte fondateur.

Je souhaite d'abord le renforcement d'une Europe démocratique et citoyenne. Une autre loi qui va être importante, c'est celle sur les retraites, il faut la reprendre en toute clarté. Pour les Landes, je suis attentif aux filières de l'agriculture, du bois et du tourisme.

Henri Emmanuelli (Tartas-Aire sur Adour). C'est un très bon souvenir, mais on était tous conscients de la situation, de la joie oui, mais pas comme en 1981. C'était un aboutissement.

Je n'ai pas tout voté, je suis un peu le vilain petit canard de la majorité, j'ai voté contre la règle d'or et je me suis abstenu sur l'accord sur la sécurisation de l'emploi (l'accord national interprofessionnel, ANI). Mais je suis aussi fier d'avoir voté des lois importantes, notamment dans le secteur bancaire.

Je tiens beaucoup à la loi sur les fraudes fiscales, il faut réformer le système financier. Les gens sont sensibilisés sur cette question. Après, je continue de me battre pour faire valoir la spécificité des forêts cultivées par rapport à la prochaine certification environnementale


SUD OUEST


25/06/2013
20 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 195 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion