904- Au Grand Café du Boulevard 65 posts

Gaspard au pied de "l'open bar des oiseaux"

Véronique Malnou-Baldy a partagé sa propre photo.                                                

 

Ce dimanche de février 2012, Cahors est sous la neige.Sur la départementale les véhicules de passage se font rares.Ici on n'aime pas conduire sur les chaussées verglacées ou enneigées et beaucoup de voitures ne sont pas équipées.La neige c'est normal en hiver.on l'a oublié.Les oiseaux du quartier semblent s'être donné rendez vous sous les chênes du parc.Ils assiègent la mangeoire pleine de graines de tournesol, de millet et de boules de graisse.Gaspard qui découvre la neige veille sous "l'open bar " des oiseaux....Les buches de chêne flambent dans la cheminée.C'est le moment de lire et de déguster les crèpes de la chandeleur.Je poste donc quelques articles, ceux qui ont, sur ce blog, connu le succès.Ils sont étrangement encore au goût du jour....

                                                                           Marc Baldy

Cahors sous la neige

Best off des articles au Top du blog

Au Grand Café du Boulevard

article 699  du 21-12-2008 | 4398 vues

Devant le succès confirmé de "Radio bistro" qui frôle les 1500 visiteurs,j'ouvre une nouvelle rubrique bistrotière dans la même veine du bistrot politique qui recueille tous les suffrages.Je vous y invite à des rencontres quotidiennes cadurco-cadurciennes pendant toutes ces fêtes de fin d'année qui nous verrons privilégier les soirées familiales ou entre amis dans notre bonne ville de Cahors.


A la lecture du Point j'ajoute un commentaire sur le plaisir de retrouver les maisons de famille et leurs secrets.Catherine Clément écrivain et philosophe,rencontrée à New Delhi où son mari était ambassadeur y évoque la sienne,"la maison mère" en bord de Loire.Un cadurcien,Jacques Bouzerand, un voisin de Pradines,collaborateur du Point, fut longtemps au cabinet de son frère Jérome Clément PDG de Arte...Mais revenons aux cadurciens.

Certains rejoindront la montagne enneigée qui affiche complet.Peu s'envoleront vers le soleil si on en croit les agences de voyages.Ce matin le marché de Cahors était très fréquenté,les commerçants et producteurs assiégés par des clients à la recherche de beaux produits locaux et du meilleur rapport qualité-prix.On pouvait même rencontrer l'ancien député,brièvement Maire, Michel Roumégoux devant les étals et même au bistro ce qui faisait réagir une habituée:"Ah non! pas ici ce bistro est le nôtre!"

Vu aussi Jean-Marc Vayssouze aux commandes de la poussette familiale,au coeur du marché,avant son déjeuner avec les personnes âgées à la résidence d'Olt où se tenait un marché de Noël très réussi.Le Maire de Caillac,l'ami Tillou, qui souhaite rejoindre au plus vite la communauté de communes de Cahors apportait la preuve que sa commune fait partie du bassin de vie du chef lieu,comme celle de Mercuès ou du Montat dont les maires s'approvisionnaient eux aussi pour Noël comme leurs électeurs.

L'atmosphère est cependant un peu morose,comme "les illuminations" nocturnes de la ville ou la météo tristouille et humide.Chacun peut y voir aussi l'écho des préoccupations économiques consécutives à la crise financière,à la montée du chômage et à la récession du moral des politiques.Bref, "tout fout le camp!"constatait un sage du bistro.Espérons que la chaleur du café,celle des restaurants et surtout des soirées de Noël et de la St Sylvestre contribueront à nous redonner le moral pour la nouvelle année.

Hier au soir,sur ce registre,"les Graoutous" club de gastronomes bons vivants qui sévit généralement sur les rives de la Dordogne s'était décentralisé à "La Chartreuse".J'ai appris "chez Nono" d'un des protagonistes, qu'une branche sud,dite "Graoutous Lot" se rattache dorénavant aux "Graoutous, Canal historique".

Allez:"santé! bonheur! XXX à toute heure!"

                                              Marc Baldy


Stéphane Hessel

est un vieux monsieur de 91 ans,ambassadeur de France, réchappé de Buchenwald.Il a été "témoin" de la rédaction en 1948 de la déclaration "universelle" des droits de l'homme.
J'ai l'immense honneur de l'avoir rencontré en 2002,rue Vandrezane(13ème) au domicile, de Jacques Pomonti,qui venait de recevoir la légion d'honneur.Il fit grande impression à mon épouse et à quelques amis de Jacques,restés après la réception pour un petit dîner entre amis.
De sa voix douce,il me gratifia d'une conversation intéressante,et,découvrant que j'exerçais un mandat d'élu voulut bien m'interroger sur quelques uns de mes sujets de prédilection.Je garde de lui,de sa simplicité,de sa culture,de sa sagesse, un souvenir ébloui.Quelques imbéciles me reprochèrent plus tard de ne pas avoir poursuivi ma journée dans un jury d'apprentis cuisiniers en Seine et Marne par un dîner à Disneyland!Pour moi il n'y avait pas photo comme on dit,cette soirée fut une des plus enrichissantes de ma vie.
Ce soir à Ripostes, sur la cinq,Stéphane Hessel était reçu par Serge Moatti.      .
Je retiens de ses propos sur Sarkozy et sur la politique que "le contraire de la sagesse,ce n'est pas la Folie,c'est la volonté de puissance".
Il fut brillant,direct,clair et accessible par tous les Français.
Quelle belle intelligence!Quel honneur pour la gauche et pour ceux qui n'ont que "l'épée de justice et de lumière" pour combattre toutes les injustices et faire progresser l'humanité. 

                                 dimanche soir 21 décembre 2008

                                                                 Marc Baldy



Le chevalier de La Barre

fut torturé, décapité et brûlé ,à 19 ans,"pour ne pas avoir salué une procession".Voilà  "le crime de blasphème" que certains voudraient voir aujourd'hui  rétabli dans l'affaire des caricatures.C'était le 1er juillet 1766,et le Dictionnaire philosophique de Voltaire fut jeté avec le corps dans les flammes!

Le 3 septembre 1905, une statue  du chevalier ,réalisée par Armand Bloch est inaugurée, face à la basilique du Sacré-Coeur de Montmartre érigée après la Commune de Paris afin  de"sauver la France qui a mérité le châtiment de Dieu par l'encouragement qu'elle a donné à l'esprit révolutionnaire dans le monde".1905,juste avant le vôte de la loi de Séparation de l'Eglise et de l'Etat.

Le 11 octobre 1941 le gouvernement de Vichy fait enlever les statues metalliques pour les fondre.Pas toutes,celles des  humanistes, philosophes  et victimes de l'intolérance cléricale celles du chevalier de la Barre, Voltaire, Rousseau, Condorcet, Victor Hugo, Diderot,      Gambetta, Maria Deraismes.....

Le socle avec l'inscription:"chevalier de La Barre,supplicié à l'âge de 15 ans pour n'avoir pas salué une procession" reste en place ,square Nadar ,lieu de rassemblement laïque,humaniste et progressiste,   depuis 1905.

Le 24 février 2001, par décision du conseil municipal du 18ème arrondissement de Paris en date de 1997,est érigée etinaugurée une nouvelle statue, sur l'ancien socle.Elle est l'oeuvre d'Emmanuel Ball, payée par souscription.Elle représente le chevalier dans la posture du "crime" face au Sacré-Coeur avec l'inscription tirée du Dictionnaire Philosophique:"La tolérance universelle est la plus grande des lois".

La laïcité est une conception subtile de la tolérance disait la présidente de l'association du chevalier de la Barre."Elle est comme l'air, on sait vraiment ce que c'est quand elle vient à manquer."


Marc Baldy

 

au Top des tops,après s'être traîné en queue du peloton

Laïcité et valeurs , 27247vues) article 42 du 13-2-3006

Actualité:

Dominique Orliac, députée du Lot,                   en campagne pour sa réélection

D.Orliac en présence du maire expose ses arguments !
D.Orliac en présence du maire expose ses arguments !

Ici à Nuzéjouls avec  le Maire,Serge Raffy                                    conseiller général,et Bernard Choulet son suppléant

 

Les oubliés de Mottecave... Saison 2
février 
Pour ne plus être les oubliés de Mottecave...

La cache se situait au rez-de-chaussée de cette maison individuelle.

La cache ETA se situait au rez-de-chaussée de cette maison au crépis gris.                     photo (Isabelle Louvier) Capbreton c'est Cache béton,la gendarmerie est                             à gauche.

htpp://lantifadas.midiblogs.com

Au bistro de la Toile : « Vivent les vins ! Vivent les vins !

Vivent les vins divers ! »


 

 

- Oh ! Loulle, tournée générale ! On est les champions !

On est les champions !

 

- Champions de quoi Victor ?

 

- De l'exportation de pinards ! Le pinard, le bleu, le jaja,

le sang de la vigne, la tété d'octobre ! On a vendu à l'étranger,

l'an dernier,pour plus de dix milliards d'euros ! Du Bordeaux,

du Côtes-du-rhône , du Bourgogne et tous les crus merveilleux

de nos terroirs ! Du Champagne, du Cognac et même de la

vodka made in France !

Près de 2,5 milliards de boutanches bien de chez nous que se

sont envoyés les « estrangers » !

 

- …taing ! Ils ont le gosier en pente les « estrangers » !

Au moins autant que nous…

 

- Un peu moins tout de même. Les premiers, ce sont les

Zétazuniens, puis les Zallemands, les Rosbifs, les Belgicos,

puis les Chinetoques et les Singapouristes…

 

- Ils sucent pas des glaçons eux non plus alors. Le pinard, ça

rapproche les peuples ! Bonum vinum laetificat cor hominis !

comme disait Bacchus, qui s'y connaissait !

 

- Et ça en fait du pognon tout ça ! Et un nom pour la France !

Et une image ! C'est l'équivalent de 153 Rafales ! De quatre

centrales nucléaires ! De je ne sais combien de TGV ! Mais

personne n'en parle…

 

- Et surtout pas Sarko, ce triste buveur d'eau…








05/02/2012
65 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion