893- Les Législatives se préparent déjà au fond du bistro 95 posts

Deux douzaines de commentaires ont été postés sous cet article dans la nuit du 18 au 19 décembre.Ils semblent émaner d'un programme frontiste Lus rapidement ils ne m'ont pas parus racistes ou insupportables même si j'ai lu des choses peu conformes avec mes propres choix.Je ne les ai pas éliminés pour ne pas censurer a priori.Si un internaute est choqué qu'il le signale sur ce blog et je désactiverai le post si la demande est fondée.Ce blog n'exprime pas mes seules idées politiques il est ouvert à la discussion et à l'expression démocratique.Il ne saurait cependant devenir une tribune pour les extrêmes.Marc Baldy

depute du jour lcp

Surprise hier au soir à propos de la prochaine campagne législatives dans le département du Lot.

« Dans le cadre de mon engagement politique, écrit Philippe Montagne, j'ai décidé de me présenter aux prochaines élections Législatives de juin 2012, sur la première Circonscription du Lot. Pour moi, cela représente un énorme challenge. Dans un contexte national et international extrêmement difficile, cette élection est véritablement essentielle pour notre avenir.Je ne veux pas me résigner à subir les événements ! Par mon projet, je vous propose de devenir les acteurs de notre changement.

Pour mener à bien cette tâche, j'ai besoin de vous !En effet, de votre soutien dépend la réussite de ce projet .»

(A cet effet un rendez vous est fixé aux amis...au fond d'un bistro)

 

Or nous savons que la députée sortante, Dominique Orliac, qui a bien rempli sa fonction, sera à nouveau candidate en vertu des accords PS/PRG.La première circonscription est d'ailleurs, dans ce même cadre, réservée à une femme au titre de la parité.Localement les instances du PS en la personne du Maire de Cahors premier secrétaire fédéral et le président du conseil général Gérard Miquel ont signé un accord à cet effet en sollicitant et obtenant le retrait de Dominique Orliac de son siège de Cahors-Sud et de l'Assemblée départementale.Cet accord a permis à M° Geneviève Lagarde d'entrer au conseil général pour y occuper d'emblée une vice-présidence.L'avocate cadurcienne, déjà Maire-adjoint et vice-présidente de la communauté de communes se serait bien vue, en outre,députée du Lot.Elle y a donc renoncé,chacun trouvant son compte au PS comme au PRG.

 

Mais voilà, Philippe Montagne est  au MRC  qui regroupe les amis de Jean-Pierre Chevènement.A la surprise générale il s'était présenté aux cantonales à Cahors-Sud réalisant un score honorable mais de témoignage (8%).Les socialistes partisans de Madame Lagarde y virent une mauvaise manière des chevènementistes ou des radicaux de gauche, ce qui ne fut pas avéré et ce que contredit aujourd'hui la candidature de Philippe dont les amis de Dominique se passeraient bien.Faut il y voir un forcing du MRC pour faire pression avec son président d'honneur qui envisage sérieusement d'être à nouveau candidat pour obtenir du PS quelques sièges à l'assemblée ou du moins un infléchissement de la ligne et du programme de François Hollande ? Est-ce ,comme pour les cantonales, une conséquence de la politique de gribouille et de division du maire de Cahors qui ne sachant, ou ne voulant pas rassembler, a fait l'impasse au second tour des municipales sur les candidats PS et PRG ?Philippe Montagne,comme quelques jeunes radicaux  de gauche a mal compris cet ostracisme maladroit et la mise à l'écart de bonnes volontés…La première règle expliquait François Mitterrand c'est de rassembler son camp.Jean Marc Vayssouze, qu'on dit si doué, a fait exactement le contraire.C'est ce qu'il appelle le renouveau à gauche dont il devra un jour gérer les conséquences.C'est au nom de ce renouveau à gauche que des candidats socialistes ont affronté et éliminés d'autres candidats socialistes ou divers gauche.Ceux là devaient «se mobiliser » pour faire des miracles.On voit aujourd'hui ce qu'il en est !

 

 Le président du conseil général Gérard Miquel peut rester serein en attendant le résultat de son appel en Conseil d'Etat après son élimination évitée de justesse à Cahors-Sud et son invalidation, discutable, par le Tribunal Administratif.Quand on manie le sécateur de l'âge du renouvellement  on risque de tailler les rosiers un peu trop près,c'est ce qui faillit arriver.Il aurait aimé que son poulain M.Vayssouze comprenne que le Maire de Cahors a vocation à devenir député.Il ne semble pas que l'hypothèse séduise le président du Grand Cahors qui va devenir Communauté d'agglomération.D'abord il l'a promis : « Pendant ce premier mandat municipal un seul mandat »Il est vrai que la communauté de communes aujourd'hui, plus la Mairie de Cahors ce n'est pas une sinécure.Et puis les mauvaises langues disent que M.Vayssouze ne se voit pas prendre le train ou l'avion de nuit pour rallier Paris du lundi au jeudi et que cela est assez incompatible avec sa vie de jeune père de famille.Sans compter les visites dans les moindres communes de la circonscription, les milliers de manifestations et de rendez vous ! Et dire que certains croient que les parlementaires s'amusent !

 

Serge Laybros sera probablement candidat « Front de gauche » si l'on en croit les augures.L'Ump désignera sans aucun doute le jeune Aurélien Pradié.Dommage qu'il n'attende pas la candidature de Jean-Marc Vayssouze (ce sera peut être pour les municipales),on aurait ainsi eu le choc de deux « chouchous » de la politique chacun sa hotte pleine de jolis cadeaux de Noël pour sa ou ses collectivités et ses amis grands électeurs même si les donateurs ne sont pas les mêmes dans les deux cas .

 

Dans l'autre circonscription pour l'instant Jean Launay fait cavalier seul.il aura probablement un candidat Front de gauche, et son habituelle opposante,tout à fait respectable et honorable mais qui ne parait pas en mesure de l'emporter.Le danger aurait pu venir de l'intérieur du parti socialiste où certains auraient bien aimé le mettre à la retraite prématurée.Mais ce doit être difficile, sinon une candidate ou un candidat se serait déjà manifesté(é).Le renouveau est courageux, plein de promesses ,de mobilisation notamment, mais pas téméraire !...surtout si « les patrons » ne se mouillent pas pour eux !

 

Bon enfin, dans le Lot les choses ne se présentent pas trop mal !Ce sera plus compliqué autour de nous dans certaines circonscriptions pour le PS et les Verts.La troisième de Toulouse, réservée au Verts fait dire à Alain Filola que c'est un cadeau pour Doumenc.Le parachutage d'une parisienne du XIème arrondissement de Paris du côté d'Agen-Nayrac fait beaucoup de mécontents mais une autre femme locale n'a pas dit son dernier mot.Dans le Lauragais très socialiste, circonscription réservée à la « diversité », c'est Kader Arif qui rencontre des problèmes avec les sections socialistes.On aura tout vu !

 

 

                                                                  Marc Baldy

 Pour Lien Social Hebdoimg4343112011




30/11/2011
96 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 195 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion