891- Une pensée pour Danielle Mitterrand 18 posts



                              

 

Aujourd'hui, comme beaucoup d'autres, j'ai une pensée pour Danielle Mitterrand qui me recevait à Latche, bien avant le 10 mai 81.Ce n'était pas la première fois que je lui rendais visite quand elle me parla en 1974 du résultat de la présidentielle perdue par le PS, la gauche et François Mitterrand.


Je racontais parfois ces visites et nos conversations dans le petit Journal que j'animais et dont les bouillons encombrent encore mon grenier.Le Lot Républicain et Socialiste tirait à un bon millier d'exemplaires mais c'était un oued qui pouvait brusquement grossir pour une campagne électorale et bondir à une dizaine de milliers.Je rédigeais quelques articles, des camarades ou des élus l'essentiel.Au début je recueillais moi même les abonnements, écrivais les bandes adresses,me rendais chez l'imprimeur pour corriger au cul des machines.Je recueillais aussi de la publicité…


Plus tard le grand père de Bernard Delpech s'occupa du fichier et des bandes adresses, Molinié un retraité des PTT des abonnements.André Blanc imprima le journal à Cahors dans son atelier de la rue Wilson après un imprimeur d'Allassac en Corrèze...


Aujourd'hui Danielle Mitterrand doit sortir du coma artificiel dans lequel elle est plongée,sa santé n'est pas brillante.Elle mérite le respect pour son beau parcours et son action dans la résistance.Elle est venue à Cahors où  avait été crée une section de son association France Libertés .

Courage Danielle.

                                                                             Marc Baldy

Depuis hier au soir et la rédaction de ce billet,Madame Mitterrand est décédée.L'émotion est plus forte pour beaucoup de ceux qui l'ont connue, moi compris, que nous pouvions le penser.Qu'elle repose en paix.


mardi 22 novembre 2011
Danielle Mitterrand est morte à l'âge de 87 ans, dans la nuit de lundi à mardi. La veuve de l'ancien président socialiste François Mitterrand avait été admise à l'hôpital George-Pompidou, à Paris, le vendredi 18 novembre dernier, suite à une insuffisance respiratoire, puis placée en coma artificiel dimanche.

Problèmes respiratoires

« Elle est décédée à 2 h du matin à l'hôpital Georges-Pompidou » . Lundi soir, un proche de la famille avait indiqué que Danielle Mitterrand était dans un état « stationnaire ».

Née le 29 octobre 1924 à Verdun, dans la Meuse, Danielle Mitterrand souffrait de problèmes respiratoires. Elle avait déjà été hospitalisée en septembre.

Hommages

Le député socialiste Henri Emmanuelli a déclaré sur France Info ressentir « beaucoup de tristesse » à l'annonce de la disparition d'une « personne très engagée, très droite, très sympathique, toujours prête à en découdre pour ce qu'elle pensait ».

Le sénateur PS André Vallini a salué sur Europe 1 « une femme de combat très digne et très courageuse ».

Résistante

Engagée à l'âge de 17 ans dans la Résistance, Danielle Gouze rencontre en 1944 François Mitterrand qui, sous le nom de code « François Morland », anime en Bourgogne un réseau de résistance. En octobre 1944, après la Libération, Danielle Gouze épouse François Mitterrand à Paris. Ils auront trois enfants : Pascal, décédé quelques mois après sa naissance, Jean-Christophe et Gilbert.

Première dame de France

Danielle Mitterrand partagera ensuite sa vie entre la Nièvre où François Mitterrand est élu député en 1946, et Paris où il entame une carrière ministérielle. Le 10 mai 1981, après deux échecs en 1965 et en 1974, François Mitterrand est élu président de la République. Danielle Mitterrand devient ainsi "première dame de France".

Contrairement aux épouses des précédents présidents de la République, Danielle Mitterrand prend position, notamment en politique internationale.Ses prises de position tiers-mondistes, qui parfois mettront François Mitterrand dans l'embarras, la conduiront à créer en 1986 la fondation France-Libertés, une organisation humanitaire non gouvernementale.

Elle n'hésitera pas non plus à intervenir en politique intérieure, critiquant le Premier ministre de cohabitation Jacques Chirac ou bien encore plus tard, lors du second septennat de son époux, la politique d'immigration menée par Charles Pasqua alors ministre de l'Intérieur.

Militante

Après la mort de son époux en janvier 1995, dont les obsèques seront marquées par la présence à ses côtés de la compagne cachée du défunt, Anne Pingeot, avec laquelle il eut une fille, Mazarine, Danielle Mitterrand continuera de militer.

Au sein de sa fondation France-Libertés mais aussi en prônant le « non » au référendum sur le projet de texte constitutionnel européen en 2005. En 2007, elle soutiendra la socialiste Ségolène Royal durant la campagne présidentielle. La même année, elle publiait son autobiographie sous le titre Le livre de ma mémoire.

Source:Ouest France



21/11/2011
19 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 268 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion