841-Buffet de la gare 100 posts




Ah! Pour être dévot, je n'en suis pas moins homme. TARTUFFE


chimulus

BARROSO.jpg

dessin de chimulus

 

"Chacun défend ses privilégiés et développe une communication ciblée adaptée à des tribus identifiées,  consommatrices de politique,soucieuses de lire les bonnes étiquettes sur les bons produits....La droite bégaie un puéril antagonisme entre les gentils et les méchants...la gauche développe un irénique discours pour rassembler bobos et cocos,popus et exclus.La première vise trop  étroit, la seconde arrose trop large....Les Français fonctionnent de plus en plus,eux aussi,en tribus quasi sacrées: la famille les copains, les collègues,les amis les camarades...un nouvel égoïsme,à plusieurs...c'est la guerre tribale." Christophe Barbier qui fut présent à Figeac cet été, développe cette analyse pertinente dans son édito de l'Express.

 

Les socialistes du PS actuel, qui ne sont pas les seuls  socialistes ni les seuls à gauche, détiennent dans le Lot, un député sur deux un sénateur sur deux, la présidence du conseil général (et indirectement,celle du conseil régional), les maires du chef lieu et des deux sous préfectures.Ils le doivent à ceux et celles qui ont milité avant eux(j'en suis), à leurs alliés de gauche, aux apparentés qui sans en avoir la carte ( je suis  l'un d'entre eux)  donnent aux groupes "socialistes" la majorité au PS .

 

La tribu PS voudrait à Cahors,à quelques uns, choisir les élus au conseil général parmi  les possesseurs de la carte labellisée en se moquant des préférences des électeurs, des maires  et des élus municipaux.Elle a même écarté de ce choix les militants des communes du canton et fait voter des cantons voisins.C'est bien la guerre tribale dont parle Christophe Barbier. 

 

Je ne sais pas encore quelle sera ma décision mais je me sens aussi socialiste que ceux de la onzième heure ,     ressourcé, et prêt à refuser cette intolérance barbare.Je remercie ceux ,élus ,responsables associatifs ou simples citoyens qui m'apportent leur soutien.Prêt aussi à écouter la petite musique qui me dit que nous avons les puissants que nous méritons et que la vie, la vraie vie, vaut plus que toutes les ambitions destructrices.

 

Sans mettre en cause la bonne foi et le patriotisme de parti des militants du PS,en l'absence d'une alternative crédible,la proximité de la réforme qui mettra fin aux fonctions des  conseillers généraux, la sagesse voudrait qu'on s'en tienne à la jurisprudence qui veut qu'on ne combat pas ses alliés sortants.L'Unité a été invoquée à La Rochelle pour l'échéance essentielle de 2012.Au delà des légitimes ambitions,il me parait ni opportun ni raisonnable de  laisser se développer  un  conflit larvé et "tribal" dont je connais les deux ou trois initiateurs.

                                                   

 

                                                    Marc Baldy

   

Entre 1,1 et 3 millions de manifestants: le gouvernement pourra-t-il l'ignorer?

Le premier chiffre émane du ministère de l'Intérieur (797.000 en juin). La CFDT évoque le chiffre de 2,5 millions, la CGT parle de 2,735 et Sud avance le chiffre de 3 millions de manifestants.



Photo envoyée par Serge depuis l'ïle de La Réunion  www.lepost.fr

  


Enorme manifestation IMG_9578

à Toulouse (Libé 31)

grand succès à Cahors et

Figeac



                                   

  

                                       







                                                   -000-

 

                       

reçue de l'envoyé landes Université PRG  de Seignosse

 

Chevènement en compagnie d'Arnaud  Montebourg

à la fête de la Rose de Frangy.François Hollande était invité

à l'université d'été du MRC à Valence ce week end.

 

Copyright © <abacapress.com>

Pour rassurer Cassandre, ce sourire de Martine Aubry...

      -000-

VIEUX-BOUCAU (Landes)

l'aîle gauche du PS

Le millier de militants, réunis depuis vendredi à l'université d'«Un monde d'avance», qui représente l'aile gauche du PS, ont acclamé dimanche d'un «tous ensemble: unité» tous les responsables de la gauche radicale qui avaient répondu favorablement à l'invitation de Benoît Hamon.

Avant l'objectif de l'élection présidentielle de 2012, la priorité affichée par tous les dirigeants de la gauche présents était le retrait de la réforme des retraites qui passe par le succès espéré et attendu de la journée de mobilisation sociale du 23 septembre.

«On a beaucoup de chemin à faire ensemble»

«On a beaucoup de chemin à faire ensemble, et j'espère qu'on aura la rationalité et l'intelligence de le faire ensemble et cela commence dès le 23 septembre», a lancé aux militants Henri Emmanuelli, député PS et coresponsable d'«Un monde avance».

«A-delà des désaccords politiques, qu'il y a et qu'il y aura encore, il s'agit d'arrêter les conneries et de dire que, si on marche séparément, on frappe sur les mêmes clous (...) et ce qu'on peut faire c'est affaiblir le camp d'en face» a déclaré Olivier Besancenot.

«Cette bataille, nous avons toutes les raisons de la gagner et le 23 septembre, c'est l'objectif premier et le devoir des forces de gauche c'est d'être à la hauteur» a insisté le leader du PCF.

La retraite à 60 ans, revendication commune

«Le maintien de la retraite à 60 ans se joue le 23 septembre», selon Benoît Hamon. Dans son discours de clôture, le porte-parole du PS a rappelé que «c'est un bien commun et aujourd'hui nous devons nous battre sur cet objectif avec toute l'énergie qu'appelle le maintien... lire la suite de l'article sur Libération.fr


 



Soustons


à Auzole à la fête de la Rose, Mechmont et la famille de Marco n'étaient pas absents!











 

 



02/09/2010
93 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 268 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion