802- Poursuivre,sans perdre de temps 21 posts


                                                                
martin_malvy_6_-_airbus_public_demonstration_in_toulouse_0367_2007-03-06
Martin Malvy (photo: Guillaume Paumier)













Martin Malvy,président du conseil Régional Midi-Pyrénées est candidat au renouvellement de son mandat et tête de liste PS-PRG au premier tour en mars  de cette année.Il présentait sa liste à Toulouse en ce début d'année  aux électeurs de la région.

« Une équipe profondément renouvelée puisque sur cent-sept candidats, soixante-dix-neuf sont des nouveaux et une moyenne d'âge  de 49 ans .Elle  reflète Midi-Pyrénées dans sa diversité ».


 « un objectif : Midi-Pyrénées et ses habitants d'abord ». Un questionnaire tiendra compte compte des réponses des citoyens dans l'élaboration du] projet .


Le président Malvy ancien  ministre du Budget poursuit aussi « un objectif national : "mettre en échec la politique conduite par l'UMP et ses porte-parole. » Pour lui, « la dette c'est l'État et le déficit, c'est l'État ».Il se félicite de présider « la région la moins endettée de France, qui investit le plus par habitant ». La crise, c'est « l'une des raisons qui l'ont conduit à se représenter » afin de « poursuivre sans perdre de temps les politiques engagées ». Il plaide pour « la modernité de Midi-Pyrénées et son ouverture vers des activités nouvelles » comme les nouveaux matériaux ou l'avion électrique, mais aussi pour le développement durable. L'accord au second tour se fera avec toutes les forces de progrès sur la base des résultats du premier tour.


Quand on a un président de conseil régional comme Martin Malvy, on le garde ! Je connais bien Martin, beaucoup de lotois aussi.Quelles que soient vos options politiques,vos convictions,vous pouvez lui faire confiance.Nous avons un bon président,je ne vois pas qui pourrait faire mieux que lui.Ici ou là certains peuvent avancer des critiques,mineures.Un tel ou une telle aurait largement pu figurer sur dans cette équipe,j'en connais aussi.Un tel ou une telle n'est pas le ou la meilleure, c'est vrai parfois.Cela n'a que peu d'importance.L'intérêt général est de lui renouveler notre confiance afin qu'il puisse poursuivre sa tâche à la tête de la région et au service des habitants de Midi Pyrénées.Marue Odile Delcamp qui conduira la liste PS-PRG lotoise présentera ses colistiers à la presse vendredi à Cahors; de petites surprises sont encore possibles...

Marc Baldy


Source:http:// ladepeche.fr


Lancement de la liste PS de l'Aveyron

Martin Malvy a lancé la campagne en Aveyron"espace d'application des politiques régionales". Christian Teyssèdree maire de Rodez rappelle les millions d'investissements consentis par la Région pour l'Aveyron :RN 88, universités, aéroport, musée Soulages, contrat d'agglomération….

"Les élus de ce département devront avoir une vision régionale de leur mandat. L'objectif est clair : Midi-Pyrénées d'abord " . Martin Malvy, souligne  le rôle de l'institution régionale face à la réforme territoriale inadéquate."Envoyer des conseillers généraux siéger au conseil régional n'a qu'un intérêt : faire main basse sur la collectivité".Il s'agit «d'une recentralisation du pouvoir autour du président ». Après tout, la campagne sera aussi l'occasion de  dire ce qu'on pense de la politique destructrice des gouvernants..

Espère: Voeux Inquiétude face à

la réforme des collectivités

En ce dernier dimanche maussade et enneigé, le maire et le conseil municipal accueillaient pour les traditionnels vœux de nouvel an, Marc Baldy conseiller général, Geneviève Lagarde vice-présidente de la communauté du grand Cahors, plus particulièrement chargée de l'économie, les responsables d'associations locales, les chefs d'entreprises et le personnel communal.

Des objectifs communs

Jean Petit rappela tout d'abord la mise en place de la toute nouvelle structure intercommunautaire du Grand Cahors où les élus œuvreront sur des objectifs communs concernant entre autres l'urbanisation, l'économie et les transports.

Au niveau local, il rappela les projets concrétisés ou en voie de l'être dans les prochains mois : le relais des chasseurs, l'équipement informatique et la mise en réseau de la bibliothèque, la construction d'une passerelle piétonne doublant le pont sur le Reignac, le développement de deux zones d'activités commerciales en bordure de la traverse, un enfouissement des réseaux électriques au niveau du bourg et enfin l'adoption du PLU arrêté en décembre.


Marc Baldy, s'est montré soucieux du devenir du Conseil Général lié à la réforme territoriale et craint que les moyens soient séduits pour venir en aide aux collectivités locales.   Favorable au grand Cahors, il pense ainsi que les communes pourront bénéficier de moyens techniques appropriés. En conclusion, il affirme qu'« Espère est une commune sage et raisonnable ».


Geneviève Lagarde, très satisfaite de la création du Grand Cahors regroupant à présent 30 communes, apprécie grandement l'augmentation de la dotation de 2.6 millions d'euros très utiles pour le développement économique du bassin de vie. Elle souhaite que ce territoire, au même titre que ceux de Brive ou Montauban, devienne attractif et prêt à accueillir des entreprises permettant ainsi aux jeunes Lotois de rester au pays.

 source: correspondant La Depêche

                                                    












12/01/2010
24 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 268 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion