718-Une réforme mal engagée 12 posts




L'harmonisation des politiques locales photo CG46



Martin Malvy,président du conseil régional Midi-Pyrénées, ancien ministre du budget était hier matin à Cahors.

Il a d'abord rencontré  le Maire de Cahors pour une visite rue André Breton, des locaux de l'ancienne imprimerie France-Quercy qui,devenue CPI,s'est installée à Mercuès.La municipalité de Cahors souhaite y installer un centre d'hébergement et d'accueil international,une auberge de jeunesse comme on disait naguère.Il a annoncé une subvention importante du conseil régional pour traiter les abords du pont Valentré et les berges du Lot,déjà en partie réhabilitées.

Cahors a rejoint la liste des dix-sept "Grands Sites"de Midi-Pyrénées a confirmé Martin Malvy,après Rocamadour le tout premier du Lot,St Cirq Lapopie et Figeac.C'est une grande nouvelle.Les bistronautes peuvent découvrir la très belle campagne de communication du CRT en tapant "Grands Sites" sur google.C'est tout à fait exceptionnel ce qui faisait dire à Georges Colson(Fram,Snav) lors du récent CA du comité régional de tourisme:"je savais notre région très belle,je n'avais pas conscience qu'elle le soit autant."Voir notamment le film des grands sites.

Lien videos Grands Sites MP

//www.grandsites.midipyrenees.fr/grands-sites-idi-pyrenees.htm?extLang=fr&extParams=fr/params.xml


Dans l'hémicycle du conseil général, lors de la signature des cinq contrats avec les pays du Lot,le président du conseil régional aborda un peu plus tard la réforme des collectivités.

Pour avoir participé à l'engagement de Martin Malvy dans la vie publique et à ses premières campagnes électorales,pour avoir siégé à ses côtés à l'assemblée départementale et beaucoup partagé de ses combats, je connais sa puissance de travail,son autorité,sa compétence et la qualité de ses analyses.Je n'en ai pas moins apprécié,comme beaucoup d'autres la clarté et la vérité de ses positions sur la réforme des collectivités "mal engagée,tant sur le fond que sur la  forme".La France a profondément évolué avec la décentralisation constate t'il, "l'enjeu est la clarification des compétences entre collectivités mais aussi en ce qui concerne l'action de l'Etat."


"Aux conseils généraux l'action sociale,les collèges,les routes départementales...Aux régions les lycées,la formation professionnelle,les trains régionaux...Au delà les responsabilités doivent être pilotées par une seule institution locale.Je pense au développement économique,à l'enseignement supérieur.La Région devrait être chef de file et les départements et les communautés partenaires."

"Ce qui doublonne, ne représente à peine 7%" de nos activités.Cela permet la solidarité avec les territoires les moins riches et une vraie péréquation.Il faut donc éviter les vraies fausses bonnes idées:tout chambouler pour donner l'impression qu'on réforme,supprimer la TP par exemple sans la remplacer par une véritable fiscalité évolutive.


Ce problème de la réforme de la fiscalité locale,injuste et inadaptée,a très souvent était souhaitée par de nombreux élus,notamment par votre serviteur.La commission Balladur va donner ses conclusions.Hier Le conseil régional et la CES ont formulé leurs propositions.Nous sommes tous très inquiets élus de tous horizons confondus car nous n'attendons rien de bon de personnages politiques qui méconnaissent à l'évidence les problèmes des territoires et des collectivités locales,qui en ont une connaissance virtuelle et qui occupent la scène pour faciliter les manoeuvres politiciennes de l'égoprésident.


                                                                                                        Marc Baldy


se mêler de tout

dessin de Côté,paru dans Le Soleil (du Québec)-repris dans Courrier International














17/02/2009
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion