525-Rupture d'équilibre 14 posts

yahoo! cartoons,dessin de Delize



EFG

 montage publié par Sarkozy News

      
Tournefeuille. «Moi, à votre âge, j'ai été déporté»


     







mon ami Robert Marcault,juif et déporté(Marc)

                                    _______________

Nicolas Sarkozy se dit  attaché à la laïcité...Ce ne doit pas être la même que la nôtre,celle qui fait le ciment de notre république.Il y a chez lui "une étrange obsession de la religion...qui est,selon lui, une dimension obligatoire de l'être humain" note Jean-Marcel Bouguereau.


Nicolas Sarkozy a parfaitement le droit de le penser.Le Président de la République française ne le peut pas car l'Etat est laïque,ce qui signifie que le pouvoir politique,
administratif est totalement séparé du pouvoir religieux. Nicolas Sarkozy "n'a pas à imposer ses croyances privées à la République" explique Laurent Fabius.


Or,M.Sarkozy est en train de rompre l'équilibre qui existe dans notre pays et cette règle fondamentale de notre République en agissant à l'inverse de tous les autres chefs d'Etat du général de Gaulle à François Mitterrand et Jacques Chirac.Ce fut scandaleusement le cas à Rome,puis à nouveau à Riyad,"capitale du wahhabisme,du retour à l'obscurantisme de l'islam des origines".Un article de ce blog analyse cet évènement.(cf.Le pacte du vatican in Laïcité et valeurs).


Le Grand Orient rappelle opportunément "le rapport Machelon remis à M.Sarkozy ministre de l'intérieur et des cultes qui préconisait notamment le financement des lieux de culte par les communes, risquant d'ouvrir une brèche très importante dans la loi de 1905 ».


Comme Sarkozy,de bons apotres évoquent une "modernisation" de la laïcité,une laïcité "positive"."Dans cette notion de laïcité positive, il y a comme une restriction, comme une régression qui n'est pas sans faire penser à George Bush, l'homme qui commence ses réunions de cabinet par une prière. Mais il y a également dans ce nouveau « mariage » entre religion et politique comme un constat d'échec de la politique, une tentative inquiétante d'instrumentalisation du religieux par le politique ."(Jean-Marcel Bouguereau)

La création récemment annoncée d'une base militaire française dans les émirats du golfe persique,nous ramène à ce rapprochement avec Bush et les Etats Unis dans ce qu'ils ont de plus agressif et de plus rétrograde.Si Bush ou le prochain président attaque l'Iran nous serons en première ligne,
militairement,idéologiquement et politiquement.


C'est bien une rupture d'équilibre qui nous est imposée,une rupture qui bouleverse profondément la politique et les valeurs de la France.



18/01/2008
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 270 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion