515-Moins 7,les causes 4 posts



Le ministre du budget vient traquer la fraude

Le ministre du budget est venu traquer la fraude à la CPAM de Toulouse


_____________________________________________________


Evaluation pouvoir d'achat

EFG

dessin Marianne,publié par Le Helder Sarkozy News
dessin Delize yahoo! cartoons

travailler plus pour se marier plus

Travailler plus pour se marier plus ...

Moins 7 points pour Sarkozy.Motif:vie privée volontairement sur-exposée, manque de résultats sur l'augmentation du pouvoir d'achat.

Très critique, Laurent Joffrin dans Libération voit en Sarkozy "un Poutine soft". "Dans la vie publique comme dans la vie privée, tout part d'un seul homme et tout y revient" estime le patron du quotidien qui évalue le président et évoque "la fin de lune de miel dans les sondages". "Nous sommes dans une royauté cathodique", s'agace-t-il encore.

"En ce début d'année, le PS se rue sur ce qu'il croit être le point faible du président: la forme, la façon, la manière d'être. Le baril de pétrole flirte avec les cent dollars et Nicolas Sarkozy avec Carla Bruni". "Tout est dit", écrit Paul-Henri du Limbert dans Le Figaro estimant que "c'est un peu court". "Le grand enjeu de 2008, ce n'est pas de savoir qui le chef de l'Etat emmènera en vacances à Pâques, mais vers quoi il entraînera le pays", tranche-t-il.

Pour Marc Chevanche de Nice-Matin, "le sarkozysme (...) est en effet un "style" qui pourrait se dégrader en "starkozysme".

"Les Français ne l'ont pas élu pour qu'il soit une rock star", souligne Pierre Taribo dans L'Est Républicain.

Patrick Fluckiger de L'Alsace estime que la "peopolitique a ses limites" et pense que "l'exhibition de la vie privée du chef de l'État n'est sans doute pas étrangère à la chute de sa cote de confiance". Il a la solution pour une remontée dans les sondages: "Ce ne sont pas des photos sur papier glacé, mais des résultats économiques qu'il devrait offrir."

Jacques Camus dans La République du Centre croit également que "si le pouvoir d'achat n'était pas en berne, (...) les Français se moqueraient bien des fariboles de Sarkozy et de la date de son éventuel mariage".

Dans La Provence, Philippe Larue plaisante, "dans la corbeille de mariage des Français avec la politique gouvernementale, il y aura donc du travail, toujours du travail, des efforts, des restrictions et des ceintures à serrer".

"Une partie non négligeable de l'opinion a visiblement du mal à suivre les avatars de la vie privée de notre hyper-président, et plus encore à admettre leur volontaire médiatisation", affirme Jean-Claude Roussel dans l'Union. L'éditorialiste attend de la conférence de presse élyséenne une réponse à la question: "Allons-nous être mangés, et si oui, à quelle sauce?"

De son côté, Christine Clerc se demande dans Le Télégramme comment Sarkozy pourrait "renoncer au mouvement perpétuel et à une mise en scène hollywoodienne de sa vie publique et de sa vie privée?" et craint que la "nouvelle (...) d'un mariage avec Carla Bruni" ne relègue "au second plan, une fois de plus, les questions si graves du pouvoir d'achat, des délocalisations et de la place de la France dans le monde".AFP


 -Kezaco hebdo



07/01/2008
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion