430- rencontres PS-PRG-PC-MRC 9 posts En commentaires le match bleus/All Blacks


Sarkozy persiste et signe

Dilem


Dilem

posté par Le Helder SarkoNews

L e PS a tenu cette semaine plusieurs réunions pour les municipales avec ses partenaires de gauche, MRC, PRG et PCF, avec l'objectif d'aboutir à des accords d'ici début novembre, a indiqué vendredi le secrétaire national chargé des élections, Bruno le Roux.

Devant la presse, il a souligné que le rassemblement de toute la gauche municipale serait "la pierre angulaire" de la stratégie du PS entre les deux tours, avec éventuellement ouverture à d'autres listes mais "sur la base de la compatibilité avec notre programme municipal" et pour "battre la droite".

Avec le MRC (Mouvement républicain et citoyen), qu'il a rencontré pour la première fois cette semaine, trois questions sont en discussion : Paris XIème, dont Georges Sarre est maire sortant, Les Ulis (Paul Loridant sortant) et Belfort, dont Jean-Pierre Chevenèment a longtemps été maire avant de céder la place en juin.

Avec le PCF, une réunion a eu lieu jeudi entre les huit responsables des fédérations PS et PCF d'Ile-de-France, pour "faire le point" en vue d'un accord "début novembre".

Il a réitéré que le PS était favorable "dans la grande majorité des cas" à une reconduction des accords, avec un "rééquilibrage" nécessaire "dans quelques endroits" comme La Courneuve, du fait de "modifications du rapport de forces" local.

"Si les socialistes ne sont pas en tête, ils iront immédiatement sur la liste de gauche en tête pour la faire gagner", a-t-il assuré.

Il a indiqué aussi qu'il y avait débat localement autour de quelques villes où le PCF pourrait éventuellement conduire la stratégie pour essayer de les récupérer à la droite. Il a cité Le Havre, Dieppe, Bourges ou Vierzon.

En ce qui concerne le PRG, Jean-Michel Baylet, président du parti, a rencontré mercredi le premier secrétaire du PS François Hollande. Selon M. Le Roux, les discussions ont porté surtout sur la région Midi-Pyrénées, notamment Toulouse, Montauban et Cahors, où le PS veut "partir en accord avec le PRG".

Enfin, avec les Verts, "les contacts se font département par département", a dit M. Le Roux.

Le secrétaire national a évoqué par ailleurs les problèmes qui se posent à Pau, où deux candidats socialistes sont en lice, et à Argenteuil, où les militants ont organisé un vote contre l'avis du parti.

Dans la deuxième ville d'Ile-de-France, l'accord doit passer par une répartition des responsabilités", a-t-il dit, indiquant qu'il allait mettre "tout le monde autour de la table" afin d'aboutir à une seule liste.

AFP-Orange



Lien avec bakchich: www.bakchich.info



06/10/2007
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion