419-Il est mort le mime


Il est mort le mime

 

La presse est unanime pour saluer le Mime Marceau décédé à l'âge de 84 ans, samedi dernier dans une maison  médicalisée de Cahors.  Il a été enterré au cimetière du Père Lachaise  mercredi 26 septembre, comme il le méritait.

Le Mime aimait le Lot, il s'y rendait souvent auprès d'Anne Sicco, sa compagne de longue date et de leur fille Aurélia que l'on a connue très jeune dans la cour du Collège Gambetta. Le mime Marceau avait parfois en charge des cours de master et imprégnait de son art les comédiens de « L'œil du Silence », la compagnie d'Anne Sicco dans laquelle Aurélia s'est intégrée.

C'est  dans les Années 80 qu'Anne Sicco a créé « Mémoires de Femmes », son premier mimodrame, qui a été joué à Cahors, dans la cour de l'Espace Bessières, en présence de Maurice Faure, maire de l'époque, enchanté de cette création.

En 1986  le mime a donné un spectacle à guichet fermé au Théâtre de Cahors. Aujourd'hui, il repose à jamais dans le silence, le silence du mime.

A Anne, à Aurélie, à sa famille  toute notre sympathie. G.Venries



28/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion