373-Les missives de Démocrite:En route vers le Palais de Sarkominus 4 posts

Pour se distraire cet été  tout en  approfondissant sa culture,je recommande le blog de Démocrite et ses missives....sur betapolitique

ANNONCES GOOGLOS

- Tendance : Arnaultus Magnus, Mincus et la Messaline ont présentés les costumes de gladiateurs de la prochaine saison. Ils ont révélés que Juppéus combattrait en mirmillon et aura Melior (le Meilleur), pour nom de scène. Il portera une tunique aux épaules façonnées, et customisée avec des pièces de renard et de chinchilla. En must have, il portera un casque, en forme de tête d'autruche, dessiné par Lagerfeldus. Il affrontera Villepinus, habillé en rétiaire. Il sera surnommé Callimorphos (le Bien Bâti), il portera une tunique en mousseline à rayures berlingot avec revers scintillant de grappes de muguet-diamant ; et bien sûr, filet, trident et string.

- Diorus lance son nouveau parfum : « Exil doré. » Strauss-Kahnus, Langus et Védrinus ont participés gracieusement à la campagne de promotion. Voir le clip en ligne : « l'Exil doré, c'est pour se venger des pauvres qui ne nous ont pas élus ».

- « Ouverture attitude » : tel est le titre du nouveau spectacle des Chœurs des Légions sarkominiennes, en tournée, durant tout l'été, à travers tout le pays de Droite. De quoi rompre la morne vie de caserne. Entrée gratuite, boissons offertes. CD en vente, avec en bonus « non, il faut pas croire que vous êtes des nuls » interprété par Raffarinus.

POST D'E-PICURE,  9 JUILLET,

Cher Démocrite,

Je te remercie de la confiance que tu me témoignes en me confiant tes élèves, c'est là un grand honneur. Je m'efforcerai d'être à la hauteur et te prie de m'excuser par avance si mes propos moins rationalistes que les tiens heurtaient quelque peu tes disciples. Toutefois, dans les semaines qui viennent j'abandonne mon jardin (virtuel) et m'en vais goûter moi aussi aux plaisirs de la Mare Nostrum. Ils peuvent toujours demander la clé à Hermarque, il leur ouvrira. N'ayant pas à ma disposition de « machine-portable-à-fabriquer-et-à-recevoir-des-eidolôn-de-textes-de-tailles-assez-minuscules-pour-se-mouvoir-dans-des-petits-tuyaux » il me sera impossible de lire tes missives postée d'Illyrie. J'espère lire à mon retour tes commentaires sur les dernières propositions de Fillionus pour réformer le fonctionnement de notre république. L'avantage de la position de Fillionus, c'est que même en plein été il ne risque pas de coup de soleil grâce à l'ombre que lui fait Sarkominus.

Bon courage pour ton ambitieuse mission.

Voici un fragment de la dernière missive de Démocrite

postée le 9 juillet et intitulée:En route vers le Palais de Sarkominus

Voir suite sur Betapolitique

Après ce haut fait d'armes, la coalition des nations civilisées offrit à Kouchnerus le titre de César pacificateur de l'Illyrie. Kouchnerus était de tout les centurions du pays de Droite l'un des rares à prétendre à une renommée universelle.

Sa gloire militaire n'avait rien d'époustouflante, mais il impressionnait par sa beauté. Il laissait dire qu'il était, à l'instar de Néron, une hypostase d'Apollon et il introduisait presque toujours le récit de ses épopées par ces mots choisis : « Quand nous sommes arrivés, nous étions jeunes, nous étions beaux et il faisait chaud. Maintenant, nos visages se sont creusés, nous sommes moins jeunes et il fait extrêmement froid. » (2) Puis tendant son visage magnifique vers ses interlocutrices, il leur montrait telle ride près des yeux qui lui avait été infligé au cours d'une guerre asiatique, et là telle autre ride sur son front qu'il avait reçue lors de combat épique en terre africaine, et là tel creusement des marques sous son nez qui lui venait des affres de la guerre d'Illyrie. Son récit terminé, son regard plongeait dans celui de ses interlocutrices et répétait lentement : « et il fait extrêmement froid… »

En Illyrie, Kouchnerus déploya les légions qui lui avait été confiées afin qu'elles s'interposent entre tribus belligérantes. Les légionnaires se contentaient d'observer les massacres et de rédiger des rapports, mais, forte heureusement, les Illyriens étaient déjà tellement décimés qu'il n'y en avait plus beaucoup pour désirer encore s'entre-tuer.

Il installa son quartier général à Apollonia, cité qui prospérait grâce à des mines d'argent et à un nymphaeum qui se trouvait alentour. Strabon (Géographie, VII, 5, 8) nous le décrit comme « un rocher qui vomit du feu et du pied duquel s'échappe des sources d'eau tiède et d'asphalte. Cette mine répare au fur et à mesure ses pertes, la terre qu'on jette dans les excavations pour les combler se changeant elle-même en bitume, au dire de Posidonius. » Le liquide épais, noir et huileux, appelé aussi naphte, qu'on en tirait permettait d'enduire les coques des navires et de protéger la vigne d'insectes malins. Est-il besoin de préciser que les Illyriens ne traient pas grand profit de ces richesses, qui étaient exploitées par des ploutocrates venus de diverses contrées.

Le naphte était bien connu de Kouchnerus, qui avait rendu de nombreux service à l'entreprise Totalus (3), notamment, lors d'exploits asiatiques. Kouchnerus, après quelques années, revint au pays de Droite, et là - pour des raisons qui nous échappent – il se lia d'amitié avec Hollandus et l'assura de sa totale loyauté (4) . Mais lorsque Sarkominus lui proposa de se rallier à lui, il ne se fit pas prier. Aussitôt, il pu partir en Numidie, dans la province des Fours (5), où des tribus très pauvres (Arawas, Masalit, Zaghawa, etc.) s'entretuaient, alors qu'elles avaient du naphte, en veux-tu en voilà, sous leur pieds... Kouchnerus saisit aussi cette occasion pour élargir le cercle de ses auditrices, et il pu exausser son rêve de raconter à Tati Raïss (6) ses belles histoires qui commençaient toujours par un : « Quand nous sommes arrivés, nous étions jeunes, nous étions beaux et il faisait chaud. Maintenant, nos visages se sont creusés, nous sommes moins jeunes et il fait extrêmement froid. »



09/07/2007
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion