364-gauche radicale et gauche du PS 1 post 6ème au Top des tops

La galaxie de la gauche radicale lorgne sur la gauche du PS

PARIS (AFP), 18:37
© AFP
Clémentine Autain, le 9 décembre 2006 sur l'île Saint-Denis
Clémentine Autain, le 9 décembre 2006 sur l'île Saint-Denis

La galaxie de la gauche radicale, de plus en plus morcelée, crée à tout va des "clubs de réflexion", tentant une démarche de recomposition et lorgnant sur l'aile gauche du PS, à l'exemple de Die Linke en Allemagne.

Sur les décombres des candidatures multiples à la présidentielle, qui leur a valu un cuisant échec, des figures du mouvement antilibéral ont décidé de fonder cette semaine un club, "Maintenant à gauche".

"A nouvelle période, ambitions et méthodes nouvelles", affirment les initiateurs - dont Clémentine Autain adjointe au maire de Paris, Roger Martelli (PCF), Christian Picquet (LCR). "L'espace antilibéral a été fragmenté, il ne s'agit pas de créer à l'identique ce qui a échoué", argue Claude Debons, ex-coordinateur des antilibéraux.

Réfutant l'option "social-libérale", ils entendent dans la perspective d'un possible recentrage du PS vers un "libéralisme tempéré", récupérer "des milliers de militants qui peuvent se retrouver au bord de la route".

La même démarche - rhétorique radicale en moins- est à la base de la création du club, "Gauche Avenir" par des socialistes comme le fabiusien Paul Quilès, les communistes Francis Wurtz et Jean-Claude Gayssot. Ce Club veut "redéfinir" les valeurs de la gauche, sans proposer à ce stade la création d'un nouveau parti.

Pour le sénateur socialiste Jean-Luc Mélenchon, dont les amis font partie des deux clubs, "un dialogue très construit avec les communistes est nécessaire". Mais, il faut d'ores et déjà "poser la question de la forme de l'organisation" à laquelle on veut arriver, affirme-t-il à l'AFP.

© AFP
Le fabiusien Paul Quiles, le 18 janvier 2006 à Paris
Le fabiusien Paul Quiles, le 18 janvier 2006 à Paris

M. Mélenchon appelle la gauche du PS à "s'inspirer" du processus qui a conduit à la création du Linkspartei puis de Die Linke (La Gauche) en Allemagne, où les sociaux démocrates autour de Oskar Lafontaine ont fusionné avec les néo-communistes de l'ex-RDA.

Mais, si le sénateur se voit dans le rôle d'un Oskar Lafontaine, la direction du PCF, elle, hésite encore à copier l'outre-Rhin. Après sa défaite, Marie-George Buffet, qui a convoqué un congrès extraordinaire en décembre, a toutefois évoqué, pour la première fois au Conseil national du PCF, la semaine dernière, l'exemple de Die Linke.

Quant aux amis de l'ancien leader communiste Robert Hue, ils sont sortis du bois pour proposer un "nouveau parti" qui pourrait ne plus s'appeler communiste.

Mais, souligne l'historien Marc Lazar, l'explosion du PS est peu probable: "une opération de scission du PS autour de Mélenchon ou d'autres pour s'allier avec le PCF est très risquée, notamment électoralement", explique-t-il à l'AFP.

"Le grand enseignement des élections, selon lui, est une tendance au bipartisme" et "il n'y a pas de raison pour que des socialistes quittent le PS" qui "bénéficie d'une assise incroyable" comme le montre son "bon résultat au deuxième tour des législatives et un premier tour autour de 25%".

Quant à la LCR, elle reste opposée à l'idée d'un Linkspartei en France, "ce serait une régression, il s'agit d'un parti réformiste de gauche", souligne à l'AFP Alain Krivine.

Fort du score honorable de 4% d'Olivier Besancenot à la présidentielle, la LCR entend créer "un nouveau parti, beaucoup plus important que la Ligue à la gauche de la gauche", précise M. Krivine. Mais il reconnaît que dans cette entreprise, il lui manque des "interlocuteurs organisés".

Enfin, les amis de José Bové viennent de se réunir pour tenter de recoller les morceaux des collectifs, mais sans le PCF ni la LCR.




sur Sarkophage



30/06/2007
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres

blog search directory
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion